Couvre feu dès 10.00 ce dimanche 18 Octobre 2020

Les nouvelles restrictions sanitaires annoncées par le gouvernement stipulent un couvre feu dès 21.00 le soir. Mais, ce week-end sera particulier. Si vous aimez la belle bicyclette, dès 10.00 ce dimanche matin il va falloir se barricader chez soi… le dernier Monument de la saison 2020 prend place.

La saison 2020, on le sait, est très particulière. Certaines épreuves d’une semaine ont sauvé leur peau. Les Grands Tours restent sous pression. Les Classiques et Semi-Classiques ont été largement impactées.

Les Flandriennes ont maintenu le cap, même si les annulations sont allées bon train : A travers les Flandres,  le Grand Prix E3 (E3 BinckBank Classic) et le plus marquant Paris-Roubaix.

Si les Trois de de La Panne reste au programme la semaine prochaine (sur une journée), de nombreuses Flandriennes ont pu se dérouler : Le Het Nieuwsblad (victoire de Stuyven), Kuurne Bruxelles Kuurne (victoire d’Asgreen), Le Samyn (victoire d’Hofstetter), Gand Wevelgem (victoire de Pedersen) ou encore la Flèche Brabançonne (victoire d’Alaphilippe).

Le Tour des Flandres est le Monument qui nous intéresse ici. Créé en 1913, la 104è édition se déroulera le 18 Octobre 2020. Disputé pour la première fois de son histoire à cette période de l’année, le Tour des Flandres n’a pas toujours été couru en Avril comme on en a désormais l’habitude. Bien que les 3/4 de ses éditions se soient déroulées à l’aube du printemps, la Classique belge s’est par le passé disputée aux mois de Mars, Mai ou encore Juin.

Qui dit dernier Monument de l’année dit ‘startlist’ de haute envergure. A la louche (et promis on a fait une sélection…) : Bettiol, Alaphilippe, Wellens, Naesen, Van Aert, Van der Poel, Trentin, Pedersen, Kung, Politt, Teuns, Benoot …

Crédit : dh.be

La course est largement ouverte, ce qui crée une émulation assez agréable, il faut bien l’avouer. Les Belges seront-ils encore prophètes en leur pays ? En effet, la Belgique domine largement les débats avec 69 victoires en 103 éditions, devançant très largement l’Italie (11 victoires) et les Pays-Bas (10 victoires).

3

C’est le nombre de victoire française sur cette Classique des Monts des Flandres : Louison Bobet en 1955, Jean Forestier en 1956 et Jacky Durand en 1992.

3

C’est également le record de victoire détenu par un coureur sur cette course. La Belgique, la Suisse et l’Italie se partagent l’addition :  Museeuw, Boonen, Leman et Buysse pour la Belgique, Cancellara pour la Suisse et  Magni pour les Italiens.

18

Le Tour des Flandres devient vite une course addictive. Certains coureurs en ont fait un rendez-vous unique, comme les recordmen de participation : Stijn Devolder (18), Bernhard Eisel, Gregory Rast, Georges Hincapie et Frédéric Guesdon (16).

15

Sur cette édition 2020, l’allemand Marcus Burghardt (BOR) prendra son 15è départ du Tour des Flandres. Il rejoindra l’espagnol Imanol Erviti (MOV) comme les coureurs en activité les plus capés sur l’épreuve.

19

Le cyclisme connait depuis quelques années un élan de jeunesse qui fait plaisir à voir. Rik Van Steenbergen reste à date le plus jeune vainqueur du Tour des Flandres à 19 ans en 1944 (lors de sa 1ère participation). A l’opposé, l’ancien Andrei Tchmil est le plus vieux vainqueur en 2000 à plus de 37 ans.

47

Enfin, les records de vitesses sont des sujets très à la mode actuellement. Donnée aussi importante que surprenante, l’édition 1965 du Tour des Flandres a été parcouru à près de 47 km/h de moyenne (pour 272 km). Ça reste un record assez net, car l’édition 2001 vient ensuite avec une moyenne de 43,5 km/h (pour 269 km).

Mesdames et messieurs, annulez tout. Branchez vous sur la TV de votre choix en suivant les réseaux sociaux Mon Peloton. Tout ira bien pour vous ce dimanche. Vous verrez…

Crédit : RTBF.BE

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *