Giro 2020 : Le baromètre du maillot rose – Etape 14

Le contre-la-montre du Giro a fait des écarts aujourd’hui. Comme d’habitude depuis quelques mois, c’est le champion du monde Filippo Ganna qui a remporté le chrono devant l’ancien, son coéquipier chez Ineos Rohan Dennis. Les favoris eux ont leu des fortunes diverses. Le baromètre de Mon Peloton.




Joao ALMEIDA

Le maillot rose du Giro a encore assumé son statut. Mieux que se défendre, le Portugais a été le meilleur sur l’épreuve chronométrée. 6ème à 1’31 » du vainqueur du jour, le leader de la course a maintenant presqu’une minute d’avance sur son dauphin Wilco Kelderman. Pour l’instant, il ne fléchit pas.




Wilco KELDERMAN

Le Néerlandais a sorti un joli chrono. 9ème à moins de deux minutes de Ganna. 2ème du général Kelderman a tenu son rang, et se place aujourd’hui comme l’un des grands favoris à la victoire finale.


Brandon McNulty

L’Américain a frappé fort sur le chrono ! 3ème du jour, il s’est littéralement replacé dans la course au podium, voire la victoire. Il gagne 7 places au général et se retrouve maintenant 4ème à 2’23 » d’Almeida. Costaud.

Rafal Majka

Pas spécialiste de la discipline, Rafal Majka a sorti une très belle performance, peut être même le meilleur chrono de sa carrière. Le Polonais n’a pas perdu trop de terrain avec seulement une minute concédée à Joao Almeida. Il gagne deux places au général pour se retrouver 6ème.

=

Vincenzo NIBALI

Il n’y a pas si longtemps, Vincenzo Nibali était capable lutter dans les chronos, voire même s’accrocher aux meilleurs. Sur ce Giro, les épreuves chronométrées se suivent et se ressemblent pour lui. Le Requin de Messine n’a terminé que 23ème du jour. Pas un drame, mais il perd encore du temps précieux sur la tête. Il est aujourd’hui à 2’30 » tout pile de la tête du général.




Peio Bilbao

22ème du jour, Bilbao a sorti un exercice correct et reste sur le podium du Giro. Le Basque, qui enchaîne après le Tour de France, est décidemment en forme. Le coureur de la Bahrain-McLaren joue encore la victoire finale, mais quel sera son état de fraîcheur en troisième semaine ?







Domenico Pozzovivo

Bon voilà, on le sait, Domenico Pozzovivo et le contre-la-montre ça fait deux. Mais il a quand même « limité » la casse en ne prenant que 3 minutes sur la ligne. Le revenant perd 3 places et se retrouve 7ème du général avant la montagne. 2’33 » à combler, c’est largement faisable, surtout que l’on va de surprise en surprise avec lui.

Jakob FUGLSANG

Le Danois va de déception en déception. Après avoir perdu du temps à cause d’une crevaison, Fuglsang a sorti le plus mauvais chrono des favoris. 29ème à 3’13 » du vainqueur italien. Il est même sorti du Top 10 du général, dépassé par Tao Geoghegan Hart. Avec 4 minutes de retard au général, difficile de croire encore à la victoire. Peut-être qu’il s’est pris un coup de karma aussi, à force de se moquer de Nibali, chez lui en Italie, on en subi souvent les foudres.


0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *