Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

À Travers la Flandre 2021 en chiffres

C’est l’heure de la 76ème édition d’À Travers la Flandre. Tous les chiffres à connaître avant la course sont à retrouver ici.

Sylvain Chavanel, seul vainqueur tricolore sur À Travers la Flandre (Crédit : Sirotti)


1

Un seul succès tricolore sur l’épreuve. L’œuvre de Sylvain Chavanel en 2008. À l’époque chez Cofidis, il l’avait emporté en solitaire, avec une trentaine de secondes d’avance sur ses poursuivants (Steven de Jongh et Nico Eeckhout notamment). Sans Niki Terpstra en 2012, le Français raflait même un deuxième succès, et devenait co-recordman de victoire (voir plus bas).

4

Certes, À Travers la Flandre ne se dispute avant le Tour des Flandres que depuis peu, mais elle a toujours été une course de préparation au Ronde. Pourtant, rare sont les coureurs à avoir fait le doublé sur l’épreuve. Ils ne sont que quatre : André Decabooter (1960), Walter Godefroot (1968), Johan Museeuw (1993) et Nick Nuyens (2011).

13

Ils sont 13… Certains trouveraient ça malheureux. Dans ce contexte c’est plutôt agréable. Persone n’a remporté plus de deux fois À Travers la Flandre. Et ils sont donc 13 à se partager ce record. Beaucoup n’amélioreront plus cette marque. En revanche, Yves Lampaert (le seul à avoir gagné deux fois consécutivement) et Niki Terpstra peuvent encore décrocher seul le record.


73%

Les Belges semblent prophètes en leur pays. Près des 3/4 des éditions sont revenues à un coureur du plat pays (73% de victoires très exactement). Plus précisément, la Belgique l’a emporté à 55 reprises en 75 éditions. C’est beaucoup plus que les Néerlandais, vainqueurs à 13 reprises et qui comptent trois doubles vainqueurs (Niki Terpstra, Jelle Nijdam et Tristan Hoffman).

1965

Ce n’est que lors de la 21ème édition qu’À Travers la Flandre devient une course d’un jour. De 1946 à 1964 (excepté 1947), l’épreuve se déroulait sur deux jours. Une première étape entre Waregem et le Limbourg et Liège, et un retour jusqu’à Waregem le lendemain. La course s’appelait d’ailleurs À Travers la Belgique, nom qu’elle conservera jusqu’en 1999, avant de s’appeler À Travers la Flandre (Dwaars door vlaanderen en flamand).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *