Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Ardennaises – Dix ans après Philippe Gilbert, le triplé est-il toujours possible ?

Après une petite période de repos pendant les Flandriennes, Philippe Gilbert a repris le chemin de la compétition sur La Flèche Wallonne mercredi (70e). L’occasion pour le champion belge de revenir sur son fabuleux triplé réalisé sur les Ardennaises il y a dix ans.

Philippe Gilbert est le dernier coureur à avoir remporté les trois Ardennaises sur la même année (Photo : Sirotti).

En 2011, Philippe Gilbert marchait sur l’eau. Après un début de saison correct mais sans plus, le Belge avait effectivement dominé tous ses adversaires sur les Ardennaises. En l’espace de douze jours, le coureur de l’Omega Pharma-Lotto avait réalisé un quadruplé historique. La Flèche Brabançonne en apéro, l’Amstel Gold Race en entrée, la Flèche Wallonne en plat de résistance, et Liège – Bastogne – Liège en dessert.

Cette année-là, il avait écoeuré Joaquim Rodriguez ou les frères Schleck. Dix ans après, cette semaine du triplé dans les Ardennes garde toujours une place importante dans sa très grande carrière.

En 2011, Philippe Gilbert a remporté son seul Liège – Bastogne – Liège (Photo : Sirotti).

« De belles victoires et de beaux souvenirs »

« Ça avait été une période très spéciale, avec quatre victoires d’affilée sur les courses du printemps. Depuis lors, cet exploit n’a jamais été répété. C’était un moment très particulier, avec de belles victoires et de beaux souvenirs. Il y a dix ans, j’avais une forme exceptionnelle. Je suis heureux d’avoir gagné au moins une fois les trois courses, et notamment la Flèche Wallonne, qui n’est pas la classique qui me correspond le mieux », a lancé en conférence de presse le coureur de 38 ans.

Quel coureur sera capable de faire le triplé comme Philippe Gilbert ? (Photo : Sirotti).

« Le triplé est encore possible »

Depuis 2011, personne d’autre n’a réussi cet exploit, que seul Davide Rebellin avait réalisé avant Gilbert en 2004. Alors que le cyclisme devient de plus en plus concurrentiel avec un niveau homogène, est-ce que cette performance XXL est encore possible maintenant ? La réponse est oui pour le leader de la Lotto Soudal.

« Oui, le triplé est encore possible. Je ne vois pas pourquoi ça a été possible un jour, et plus maintenant… Ce ne sera pas pour cette année, vu que van Aert a pris une pause après l’Amstel. Mais c’est réalisable à l’avenir. Peut-être qu’un autre coureur pourra le faire à son tour », a lâché le quadruple vainqueur de l’Amstel.

Pidcock Flèche Brabançonne
Thomas Pidcock a gagné La Flèche Brabançonne en 2021, la première d’une longue série sur les Ardennaises ? (Photo : Sirotti).

Pidcock « a les qualités pour briller sur toutes les Ardennaises »

Mais alors qui peut être son successeur ? À l’heure actuelle, le plus à même d’imiter Gilbert, c’est peut-être Thomas Pidcock, la pépite d’INEOS Grenadiers. Un avis partagé par le maître des Ardennaises.

« Je suis Pidcock depuis plusieurs années. Il a toujours été un peu derrière van Aert et Van der Poel, en cyclo-cross notamment. Mais il progresse bien et il est maintenant au même niveau qu’eux. C’est un coureur très complet, il est très explosif. Je pense qu’il va avoir de très grands résultats, surtout dans les années à venir. Il a les qualités pour briller sur toutes les Ardennaises », a lancé Gilbert, qui sait que le Britannique est déjà un coureur du présent, vu qu’il vient de faire deuxième de l’Amstel Gold Race et sixième de La Flèche Wallonne.

Julian Alaphilippe est le patron de La Flèche Wallonne, bientôt de Liège – Bastogne – Liège ? (Photo : Sirotti).

Alaphilippe ne croit pas au triplé

L’autre potentiel candidat au triplé est bien entendu Julian Alaphilippe, le vainqueur de La Flèche Wallonne… ou pas, si l’on en croit les dires du champion du monde. « Faire le triplé sur les Ardennaises, ce n’est pas vraiment un objectif pour moi. Mais par contre, gagner les trois courses, c’est sûr que j’aimerais bien, je ne vais pas dire le contraire. Mais gagner les trois courses sur la même année, c’est de plus en plus difficile quand même (rires) », a avoué le leader de la Deceuninck – Quick Step, pour qui l’exploit de Gilbert va rester dans les annales pendant de longues années encore.

Alaphilippe sur le triplé de Gilbert : « Quelque chose de très fort à réaliser »


4 thoughts on “Ardennaises – Dix ans après Philippe Gilbert, le triplé est-il toujours possible ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *