Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Bob Jungels : “J’ai dû recommencer de zéro”

Absent des courses depuis le Tour de Suisse, Bob Jungels retrouve le chemin de la compétition ce mardi à l’occasion du Tour du Luxembourg. Débarrassé de son endofibrose, il espère retrouver son niveau à l’aube de la saison 2022.

Bob Jungels avant d’aborder la saison 2021 (Crédit : Yves Perret / www.ypmedias.com)

Il attendait ça depuis de nombreuses semaines ! Bob Jungels va enfin pouvoir remettre un dossard. “Déjà de retrouver l’entraînement, c’était un gros soulagement” a avoué le coureur de 28 ans en conférence de presse. “J’ai hâte de reprendre les courses. Je suis très content et ravi d’être de retour”.

C’est à l’occasion du Tour du Luxembourg qu’il va reprendre la compétition, à domicile. “Je suis très content de pouvoir reprendre ici” a-t-il affirmé. “C’était quelque chose qui était dans ma tête”. Le vainqueur de Liège-Bastogne-Liège 2018 ne se fait toutefois pas d’illusions sur son niveau à l’heure actuelle : “Mon objectif personnel est déjà d’arriver au bout de l’épreuve. Je suis quand même très loin d’un état de forme qui pourrait mener à un résultat”.

L’équipe AG2R Citroën se présente au départ avec plusieurs cartes pour le classement général avec Benoit Cosnefroy, Ben O’Connor ou Clément Champoussin. Jungels occupera un rôle d’équipier.

“J’ai dû recommencer de zéro”

Diagnositiqué d’une endofibrose iliaque après le Tour de Suisse puis opéré dans la foulée, le Luxembourgeois a observé une longue période sans vélo, une première dans sa carrière. “J’ai été plus ou moins six semaines sans vélo” a-t-il déclaré. “Quand j’ai repris l’entraînement, je faisais 1h-1h30 de vélo. J’ai dû recommencer de zéro pour remettre toutes les choses en route comme il faut”.

Bob Jungels a terminé 19ème du Tour de Suisse, sa dernière course (Course : SIrotti)

Débarrassé de ses soucis physiques, Bob Jungels voit le bout du tunnel : “Ce que je ressens à l’entraînement, c’est très positif, je suis très à l’aise” s’est réjoui le meilleur jeune des Giro 2016 et 2017. “Je suis capable de faire mes 5-6h et je récupère mieux qu’il y a trois mois. J’ai commencé l’intensité il y a quelques jours pour préparer la course”.

“Retrouver de la confiance”

Quasiment trois mois après sa dernière course, l’ancien coureur de la Deceuninck-Quick Step veut avant tout se rassurer avant d’envisager un résultat. “Le plus important pour moi est de retrouver de la confiance et des sensations de course” a-t-il répété à plusieurs reprises.

Bob Jungels n’a pas pu défendre son titre de champion national du contre-la-montre (Crédit : Sirotti)

Le natif de Rollingen se projette sur 2022 pour retrouver des résultats à la hauteur de ce qu’il a pu avoir par le passé. “Le but va être de retrouver mon niveau et regagner des courses” a-t-il confié. “Je suis à un point où je pense pouvoir être à 100% pour l’année prochaine”.

Bob Jungels espère participer aux classiques italiennes en fin de saison, avec en point d’orgue, le Tour de Lombardie : “Si j’arrive à être dans la sélection pour le Lombardie et franchir la ligne d’arrivée, ce serait déjà une petite victoire pour moi cette année”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *