Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Championnats de France (F) : Evita Muzic, Cordon-Ragot… les réactions

À Épinal, Evita Muzic (FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope) domine Audrey Cordon-Ragot (Trek-Segafredo) et devient la nouvelle championne de France de cyclisme sur route. Gladys Verhulst (Arkéa) n’est pas passée loin de créer la surprise. Toutes les réactions après la course.

Evita Muzic peut savourer : après des titres en Juniors et en Espoirs, la voici championne de France en Élites ! (Mon Peloton)

Evita Muzic (FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope), championne de France sur route 2021 :

« Je n’arrive toujours pas à croire que je vais porter ce maillot ! »

« Je n’arrive toujours pas à croire que je vais porter le maillot bleu-blanc-rouge ! En plus, dans la foulée, il va y avoir La Course By Le Tour, ça va être quelque chose d’énorme. Après, sur le Giro, je pense que je vais profiter chaque jour de pouvoir porter cette tunique. Je vais essayer d’y faire honneur. Quand j’ai vu que je n’étais pas bien dans la dernière montée, j’ai dit aux filles : ‘On est en surnombre, il faudrait peut-être qu’on attaque, car au sprint, on est pas forcément les meilleures’. Donc, je leur avait dit qu’il fallait qu’on attaque chacune notre tour ».

« Quand Victorie (Guilman, sa coéquipière) a attaqué, j’ai un petit peu décroché et ça m’a mis un gros moment de doute dans la tête. Mais j’ai essayée de me remobiliser car, souvent, dans la tête, je craque facilement sur une fin de course. Après, j’ai vu qu’elles se regardaient devant, on a réussi à rentrer. Je me suis dit que Marie (Le Net, son autre coéquipière) pourrait faire le sprint, avec sa pointe de vitesse. Puis dans le dernier kilomètre je me suis dit : ‘Mince, il n’y a plus Marie’, donc il fallait faire le sprint à fond. Quand j’ai levé les bras, j’ai vu qu’elle me remontaient. J’ai douté. Mais c’est passé ! ».


Audrey Cordon-Ragot (Trek-Segafredo), deuxième des France :

« Aujourd’hui, j’ai fait de la merde ! »

« Ce qui m’énerve, c’est que je critique des filles, comme Longo-Borghini… Et ensuite, je commets exactement la même erreur ! Aujourd’hui, j’ai fait de la merde ! La cause ? J’ai clairement eu un excès de confiance. J’étais transcendée et persuadée d’être la plus rapide au sprint… Je suis vraiment énervée contre moi. Mais j’ai fait ce que j’avais à faire. Je pense que je n’étais pas la moins bonne du groupe. Je fais les efforts au bon moment et, dans le final, je sprinte comme une bleue, comme une cadette et je me fais avoir ».

« C’est complètement de ma faute. J’ouvre la porte à Evita sur la gauche, mais je pense, sans avoir la grosse tête, que j’étais la plus rapide au sprint aujourd’hui. C’est un sprint qui me convient bien, mais voilà : c’est le sport, c’est la loi de la course. Et ça, il faut l’accepter, mais c’est vrai que je suis déçue. Car la ligne, je la voyais, et le maillot bleu-blanc-rouge, je le voyais encore sur mes épaules. J’ai été battu par plus forte, par plus maline et par une équipe FDJ qui a très très bien couru. Mais je savais que ce n’était pas gagné d’avance en étant seule au départ ».


Gladys Verhulst (Arkéa), troisième des France :

« Je me voyais en bleu-blanc-rouge après la ligne »

« J’ai été surprise par Evita. Je ne pensais pas qu’elle allait nous déboucher par la gauche. Je pensais vraiment que ça allait se jouer avec Audrey et au final, j’ai vraiment été surprise. Je pense que c’est ça qui m’a perturbé dans mon sprint. Les courses d’un jour me correspondent vraiment, j’apprécie les courses en circuit : je sais où il faut être, quand il faut être bien, quand il faut être forte… J’arrive toujours à être présente le jour J, j’apprécie vraiment ces championnats. Je n’ai absolument pas douté de mes capacités au sprint : je me voyais en bleu-blanc-rouge après la ligne. Au final, ça s’est joué de peu. Tant pis, ça sera pour la prochaine fois ! ».

One thought on “Championnats de France (F) : Evita Muzic, Cordon-Ragot… les réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *