Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Championnats de France : Rémi Cavagna efface magnifiquement sa déception

Dans une course mouvementée, Rémi Cavagna s’est imposé en solitaire en sortant du groupe d’échappée au bon moment. Après avoir perdu son titre en contre-la-montre, le Tricolore s’offre un sacre de prestige.

Rémi Cavagna a célébré à sa façon sur la ligne. (Mon Peloton)

La course : Un Deceuninck peut en cacher un autre

Il ne réalise pas sur la ligne. Rémi Cavagna s’est offert, à Epinal, le titre prestigieux de champion de France. Effaçant sa désillusion du contre-la-montre jeudi.

Image

Le coureur de la Deceuninck-Quick Step fait partie de l’échappée du jour. 13 coureurs dont Warren Barguil, Rudy Molard, Pierre Rolland, Damien Touzé, Victor Lafay ou encore Jéremy Cabot. Toutes les grosses formations sont représentées à l’avant, et on comprend vite que les hommes de tête peuvent se jouer la victoire.

Les favoris se dévoilent

Mais Julian Alaphilippe, grandissime favori, n’est pas de cet avis. À plusieurs reprises, le champion du Monde tente de sortir du peloton, relégué à plus de 2 minutes. Sous son impulsion, un petit groupe part en contre à 35 kilomètres du but. Les autres prétendants à la victoire, David Gaudu, Guillaume Martin et Benoit Cosnefroy sont avec lui, mais personne ne veut collaborer.

Alaphilippe lâche finalement l’affaire et le peloton revient sur lui et ses compagnons. Valentin Madous, Cosnefroy et Martin insistent mais butent à 30 secondes des hommes de tête. C’est terminé, le gagnant est à l’avant.

Cavagna part en filou

Comme il sait le faire, Cavagna en profite au moment du ravitaillement pour jouer sa carte en solitaire. Avec ses qualités de rouleur, il parvient à faire l’écart rapidement. Plus personne ne le reverra. Le TGV de Clermont-Ferrand lève (difficilement) les bras sur la ligne, en solitaire. Derrière, Rudy Molard vient chercher la deuxième place, Damien Touzé retrouve lui le podium après 2019.


Le chiffre :

4

Ils sont désormais quatre à avoir réussi à conquérir le titre de champion de France contre-la-montre et en ligne. Sylvain Chavanel, Nicolas Vogondy et Florent Brard l’avaient fait juste avant Rémi Cavagna. Mais personne n’a encore réussi le doublé la même année.


La décla :

« Je ne réalise pas du tout. L’objectif c’était le contre-la-montre. J’ai été déçu. À la fin, la pluie est arrivée, je me suis dit que ça allait refroidir. J’ai entendu que Julian (Alaphilippe) revenait, ça m’a permis de temporiser un peu, parce que j’avais bien roulé. Ensuite au moment du ravitaillement, j’ai attaqué, je me suis dit que ça pouvait le faire ».

Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step), nouveau champion de France.


Le classement :

One thought on “Championnats de France : Rémi Cavagna efface magnifiquement sa déception

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *