Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Championnats de France : « Une course usante »

Les prochains championnats de France sur route se disputeront à Épinal (Vosges) du 17 au 20 juin. La Fédération Française de Cyclisme a dévoilé ce mercredi les profils des parcours.

Qui succédera à Arnaud Démare, sacré l’an dernier à Grand-Champ (Morbihan) ? (Alexandre Mazel)


Le suspense a pris fin. En dépit d’une situation sanitaire toujours indécise, les championnats de France sur route sont, pour l’instant, maintenus. Ils doivent se tenir à Épinal (Vosges) du 17 au 20 juin.

La Fédération Française de Cyclisme a dévoilé ce mercredi les profils des différents parcours. Des tracés exigeants, dessinés pour les grimpeurs et les puncheurs. Nul doute que le tenant du titre masculin, Arnaud Démare (Groupama-FDJ), aura beaucoup de mal à conserver sa tunique tricolore. Car les sprinteurs et sprinteuses ne seront pas à la fête dans les Vosges.

Le parcours du contre-la-montre Dames

C’est différent pour Audrey Cordon-Ragot, championne de France en 2020 : « Ces sont deux circuits qui ont l’air de me convenir ».

« Je n’ai pas eu le temps de l’analyser en détails, mais le contre-la-montre a l’air assez dur. Il est en profil montant, avec plus de 250 mètres de dénivelé positif sur 26 kilomètres, donc quand même relativement exigeant. Au niveau de la course en ligne, je trouve que c’est similaire à ce qu’on a eu l’an passé », décrypte d’un coup d’œil Juliette Labous, l’une des Françaises les plus performantes depuis le début de la saison.

Le parcours du contre-la-montre Hommes

Un parcours avec notamment la montée de la Vierge (2,5km à 6%) qui sera à gravir à plusieurs reprises. Ce qui plait à la championne de France en titre, Audrey Cordon-Ragot : « Je me réjouis que la course en ligne soit difficile : lorsqu’on est la seule représentante de son équipe au départ, c’est plus facile à contrôler qu’une course plus roulante. Et le contre-la-montre ressemble à celui qu’on avait en Bretagne l’an dernier ».


« Une course usante »

Le circuit de la course en ligne

Elle y avait été devancée à ce moment-là par sa cadette Juliette Labous. Qui elle lorgnera aussi sur la course en ligne cette année : « Ce sera sûrement une course usante, avec la répétition de la côte de la Vierge. C’est dur de dire pour l’instant si ça me convient ou non ! J’en saurai plus quand j’aurai reconnu les parcours. Je vais essayer de faire une reconnaissance dans les prochaines semaines ».

L’annonce du parcours est quand même une bonne nouvelle, après l’incertitude entourant la bonne tenue de la course. « On appréhendait toujours de savoir si ces championnats de France allaient être maintenus, au vu de la situation sanitaire », annonce soulagée la coureuse de Trek-Segafredo. Même constat pour sa compatriote du Team DSM : « J’espère que ces championnats de France pourront se dérouler dans de bonnes conditions, et que les organisateurs arriveront à faire face aux difficultés liées au Covid-19 ! ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *