Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Dauphiné – Étape 7 : Padun plane à La Plagne, Richie porte le jaune

La très haute montagne est là, et Mark Padun répond à l’appel. Le coureur de la Bahrain – Victorious s’impose à La Plagne. Au général, Richie Porte endosse le maillot jaune.

Marc Padun surprend les favoris et s’impose à La Plagne (Sirotti).

La course : les leaders dans les starting-blocs

Si au pied de la montée vers La Plagne, une échappée composée de 5 garçons dispose de 2 minutes d’avance sur le peloton, c’est simplement pour la forme. Derrière eux, depuis l’enchainement Col du Pré/Cormet de Roselend, les trains des leaders sont au taquet. Que ce soit chez Movistar, ou Ineos, aucun homme ne manque à l’appel. S’ils laissent la victoire de l’étape au jeune ukrainien Mark Padun (Barhein Victorious), les coéquipiers de Richie Porte sont bien en vue. Le coureur australien a ce qu’il faut dans les jambes, et transmet sa confiance à son équipe. Il a de belles intentions, pour l’unique arrivée au-delà des 2 000 mètres d’altitude de ce Critérium du Dauphiné 2021.

Le profil de cette septième étape du Critérium du Dauphiné. (Critérium du Dauphiné)

Movistar VS Ineos : de retour en 2015

C’est un véritable mano-a-mano qui se déroule sur les pentes de La Plagne. Un duel entre Movistar et Ineos, qui sent bon les années Chris Froome. Les Espagnols et les Britanniques se rendent coups pour coups. Si Amador ne tient plus le train, c’est Verona qui prend le relais dans la foulée… Et ce petit jeu fait des dégâts. À 12 kilomètres du terme, le leader de la course Alexey Lutsenko est sans soldat à ses côtés. C’est Ion Izagirre, pourtant deuxième général, qui se met à son service. Le tournant de la montée intervient lors du relais de Valverde. Vainqueur hier, le doyen se met au service de Mas et Lopez. Bala est debout sur ses pédales, mains en avant, et fait un énorme tri dans le groupe de tête. Kruijswijk, Martin, Konrad… plusieurs prétendants au général ne peuvent suivre le rythme instauré par le quadragénaire.

Des attaques dans tous les sens

Une fois le relais de Valverde terminé, la course des équipes arrive aussi à son terme. Désormais, chacun va jouer sa carte personnelle. Richie Porte y va le premier. Dans foulée, Mark Padun (Bahrain – Victorious) et Sepp Kuss (Jumbo Visma) tentent aussi leur chance instantanément. Padun ne se laisse pas impressionner, et décide une nouvelle fois d’attaquer. Cette fois-ci, Kuss ne peut le suivre, et les prétendants au général s’alarment. Enric Mas, Miguel Angel Lopez, Ben O’Connor, David Gaudu… Tout le monde y va de son attaque dans le groupe des favoris ! Derrière, Geraint Thomas gère sa montée.

Mark Padun se montre pourtant résistant face à toutes ces attaques. L’Ukrainien souffre, mètres après mètres, et ne regarde pas vers l’arrière. Pourtant, c’est là que tout se joue. En effet, Richie Porte est toujours à sa poursuite. L’Australien ne parvient pas à rejoindre Padun, mais il arrive cependant à garder une très bonne allure, qui l’isole complètement de ses poursuivants. Mark Padun vient signer la plus belle victoire de sa carrière, et Richie Porte vient s’emparer de la tunique jaune.


Le chiffre :

2

En s’imposant aujourd’hui à La Plagne, Mark Padun signe sa première victoire de la saison. Mais étonnement, il s’agit simplement de son deuxième Top 10 de la saison !


Les classements :

5 thoughts on “Dauphiné – Étape 7 : Padun plane à La Plagne, Richie porte le jaune

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *