Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour de France : Quelle fin de Tour pour les Français ?

Avec la première journée de repos vient le premier bilan du Tour de France des Français. Les Bleus ont déjà gagné et porté le Jaune grâce à Alaphilippe, mais que peuvent-ils espérer sur les deux prochaines ? On évalue les différentes pistes…

27/06/2021 – Tour de France 2021 – Etape 2 – Perros-Guirec / Mur-de-Bretagne Guerledan (183,5 km) – Julian Alaphilippe (DECEUNINCK – QUICK – STEP)

Victoire en arc-en-ciel et maillot jaune, Julian Alaphilippe a vite débloqué le compteur français sur le Tour 2021. S’en suivent des places d’honneurs sur les sprints, et deux coureurs dans le top 10 du général après neuf jours de course, le bilan des coureurs tricolores est difficile à juger. Alors entre victoires d’étapes et maillots distinctifs, quelle fin de Tour pour les Français ?

Gaudu vers la bonne place au général

Avancé comme la meilleure chance française au classement général, le breton de la Groupama FDJ a globalement rassuré. Tout le temps au contact des meilleurs, il n’a perdu du temps que sur la montée vers Tignes. Alors le top 10 du général est clairement à sa portée. Il semble même avoir une victoire d’étape dans les jambes, reste à voir s’il aura la liberté nécessaire pour lever les bras.

Avec la première journée de repos vient le premier bilan du Tour de France des Français. Les Bleus ont déjà gagné et porté le Jaune grâce à Alaphilippe, mais que peuvent-ils espérer sur les deux prochaines ? On évalue les différentes pistes...
David Gaudu devra assurer en chrono l’avant-dernier jour pour terminer le plus haut possible

Autre Français bien placé au général, Guillaume Martin n’avait lui pas d’autre ambition qu’une victoire d’étape. Quatrième à Tignes et en bonne condition il apparaît comme un sérieux candidat en vue des Pyrénées.

Bouhanni maintenant ou jamais


Trois fois, le Français est passé tout prêt de sa première victoire sur le Tour de France. Trois places d’honneurs qui en disent long sur la forme du champion de France 2012. Nacer Bouhanni s’est accroché au Gruppetto durant ce week-end éprouvant qui a déjà vu bon nombre de sprinteurs dire adieu au Tour.

Plus de Merlier, Démare, Coquard, en rajoutant Caleb Ewan qui a abandonné sur chute, le plateau s’est ouvert. Une énorme opportunité pour le coureur d’Arkéa Samsic d’intégrer le cercle des vainqueurs d’étapes sur les trois grands tours. Et la déception de ne pas voir Démare et Coquard pouvoir en profiter…

Le maillot à pois déjà trop loin


On pouvait rêver d’un nouveau français à pois sur les Champs. Mais Nairo Quintana, et ses 50 points au classement des grimpeurs, semble avoir comme objectif le maillot de meilleur grimpeur. Seul Guillaume Martin, qui compte 14 unités semble pouvoir viser la tunique. Mais la victoire d’étape serait plus belle et il est difficile de courir plusieurs lièvres à la fois.

Avec la première journée de repos vient le premier bilan du Tour de France des Français. Les Bleus ont déjà gagné et porté le Jaune grâce à Alaphilippe, mais que peuvent-ils espérer sur les deux prochaines ? On évalue les différentes pistes...
Guillaume Martin va tenter d’aller chercher une victoire d’ici Paris (Crédit : Sirotti)

Chez les autres Français, Barguil risque d’aider Quintana pour son maillot blanc à pois rouge, Anthony Pérez très en vue depuis neuf jours sera un soutien de poids pour Guillaume Martin. Franck Bonnamour (B&B Hôtels), cinquième à Tignes peut retenter sa chance, ses bonnes aptitudes de grimpeur peuvent lui permettre de viser une étape même si le niveau est très relevé. Idem pour Pierre Latour, Aurélien Paret-Peintre et Benoît Cosnefroy. Mais au final, et si Julian Alaphilippe n’offrait pas un deuxième bouquet aux Français sur ce Tour de France 2021 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *