Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Giro – Étape 7 : Caleb Ewan en costaud

Une vraie journée de transition : il ne s’est pas passé grand-chose avant les tous derniers kilomètres de cette 7e étape. Dans un final tortueux, Caleb Ewan a parfaitement manœuvré pour aller chercher son deuxième succès en trois jours.

Caleb Ewan s’impose comme le meilleur sprinteur de ce Giro. (Sirotti)

La course : une lente procession vers le sud

Le soleil est de retour sur le Giro, la descente le long de la côte adriatique se poursuit et les sprinteurs pointent à nouveau le bout de leur nez. La course au maillot cyclamen reprend ses droits en Italie avant un week-end beaucoup moins tranquille.

Le profil de la 7e étape. (ProCycling Stats)

C’est d’ailleurs le seul véritable enjeu du jour, à en croire les efforts réalisés par Peter Sagan au sprint intermédiaire de Crecchio pour aller grapiller quelques points. Toujours plus captivant que la troisième échappée sans espoir de la semaine de Simon Pellaud et Umberto Marengo.

Dans la dernière demi-heure, l’étape s’anime enfin lorsque les trains commencent à replacer leurs leaders respectifs avant un final tortueux. La nervosité monte alors que le peloton s’élance vers une rampe à 12% située dans Termoli. Ce tremplin est toutefois trop court pour permettre à qui que ce soit de piéger les sprinteurs, encore bien entourés.

Ewan pas inquiété

À 300 mètres de la ligne, c’est Sebastian Molano qui tente le tout pour le tout. Mais Caleb Ewan, serein, ne panique pas. Le sprinteur australien patiente et finit par lancer son sprint au bon moment. Tim Merlier, trop loin à ce moment-là, ne peut pas rivaliser. Il se classe troisième, derrière un Davide Cimolai habitué de la 2e place.

La Pocket Rocket s’empare du même coup de la tunique de meilleur sprinteur, qu’il ravit à un Giacomo Nizzolo aux abonnés absents. Attila Valter reste en rose.


Le chiffre :

10

C’est la 10e victoire en Grand Tour pour Caleb Ewan. Le sprinteur de Lotto Soudal en est à sa 7e course de trois semaines et compte déjà un palmarès impressionnant. Son record de succès en une édition est de trois, lors du Tour de France 2019. Il lui reste au moins trois chances de l’égaler sur ce Giro.


Les classements :

4 thoughts on “Giro – Étape 7 : Caleb Ewan en costaud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *