Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Giro : Thibaut Pinot passe son tour…

Ce n’était un secret pour personne, Thibaut Pinot n’était pas encore remis de sa blessure au dos et se posait la question d’une participation au Giro. Cette semaine, le grimpeur Groupama-FDJ s’est testé sur le Tour des Alpes, sans succès. Il a annoncé ce samedi qu’il ne serait pas au départ à Turin le 8 mai prochain.

Thibaut Pinot a déjà le regard tourné vers le Giro
La galère continue pour Thibaut Pinot… (Sirotti).

« Je ne peux pas me cacher : je ne suis pas en condition pour briller sur le Giro ». Le communiqué est tombé ce samedi matin, presque par surprise, même si le contenu n’en est pas une. Et les mots de Thibaut Pinot pour annoncer qu’il ne participera pas au prochain Giro (du 8 au 30 mai) sont clairs. « Je souffrirais inutilement et je ne pourrais pas aider l’équipe », poursuit celui qui devait être le leader de la Groupama-FDJ en Italie.

Ce forfait pour le Giro de Thibaut Pinot, tout le monde le voyait venir depuis quelques jours. Sur le Tour des Alpes, véritable répétition avant le Grand Tour transalpin, il n’a jamais été en mesure de jouer les premiers rôles. 60ème du classement général à plus de 25 minutes du vainqueur, Simon Yates, le résultat est loin des attentes. La blessure au dos qu’il a contracté lors de la 1ère étape du dernier Tour de France fait encore mal au Français…

8 mois après, Pinot souffre toujours toujours dos

« Les douleurs au dos m’empêchent d’être performant. C’est difficile à expliquer. En début d’étape ça fonctionne. Malheureusement, plus les kilomètres passent et plus la douleur augmente et à un moment, j’ai trop mal pour forcer ». Le constat est terrible. 8 mois après, Thibaut Pinot est toujours l’ombre de lui-même, et alors que le parcours du Giro lui convenait, il ne pourra pas défendre ses chances.

Pinot doit maintenant se reconstruire une santé (Sirotti).

De nouveaux examens prévus

« C’est un crève-cœur, on avait tout fait pour y être », déclare encore Pinot, 4ème du Giro 2018 et grand connaisseur du Tour italien. Avec cette annonce, c’est toute la Groupama-FDJ qui doit revoir ses plans. « Nous sommes déçus mais nous ne pouvons pas regretter, ni Thibaut ni nous, d’avoir eu envie d’y croire », a déclaré Marc Madiot.

« Il s’est battu jusqu’au bout sur ce Tour des Alpes mais son corps ne lui permettra pas de rivaliser avec les meilleurs pendant trois semaines ». La suite pour Thibaut Pinot ne se jouera pas sur un vélo au Giro. Il va suivre des nouveaux examens et voir de nouveaux spécialistes pour en finir avec ces douleurs au dos. Et peut-être pouvoir redevenir (enfin) l’un des meilleurs grimpeurs du peloton.

One thought on “Giro : Thibaut Pinot passe son tour…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *