Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

La course by le Tour : Vollering clôt le palmarès

Demi Vollering remporte au sprint la dernière édition de La course by le Tour. La Néerlandaise est parvenue à remonter Marianne Vos (finalement troisième) pour signer son deuxième succès de la saison, deux mois après Liège-Bastogne-Liège.

Les bras levés de Demi Vollering, vainqueur au sprint de la dernière édition de La Course by le Tour (Crédit : Eurosport)

La course : Les favorites ont pris leur temps

Demi Vollering aura donc attendu un peu plus de 2 mois pour prendre sa revanche. Marianne Vos avait remporté l’Amstel Gold Race juste devant sa jeune compatriote. Ce samedi, à Landerneau, la puncheuse de la SD Worx s’est cette fois montrée la plus forte face à la légende du cyclisme féminin.

Il faut attendre longtemps pour voir la course se décanter. Les échappées se succèdent, mais toutes échouent. Celle qui se dégage à un peu moins de 30 km de l’arrivée est la plus sérieuse. On y retrouve notamment la Française Juliette Labous (Team DSM), Grace Brown, Ruth Winder (Trek-Segafredo) et Brodie Chapman (FDJ-Nouvelle Aquitaine Futuroscope). Un groupe qui a ses chances : de nombreuses équipes sont représentées. Le peloton adopte d’ailleurs une attitude étrange à 20 km de l’arrivée, semblant abdiquer. L’écart atteint d’ailleurs 1’20 à l’amorce du dernier tour.

Les FDJ sonnent la révolte dans l’avant-dernière ascension de la Fosse aux Loups, avec Cecilie Uttrup Ludwig, puis la championne de France en personne, Évita Muzic. L’offensive provoque une grosse sélection dans le peloton. Mais, trop seule dans sa poursuite, elle est finalement reprise, à 8 km du but.

Les favorites attendent l’ultime ascension de la Fosse aux Loups pour s’expliquer. Cromwell tente sa chance dès le pied, relayée par Niewiadoma. Ludwig, Van der Breggen ou encore Brown sont dans la roue.

La Danoise de la FDJ place une attaque tranchante à 1,7 km du sommet, en vain. Comme sur la piste, on s’observe dans le dernier kilomètre. Elles sont presque à l’arrêt. Van der Breggen tente bien de tester ses rivales mais le sprint n’est lancé qu’à 200 m de la ligne. Et, comme souvent cette saison, c’est une SD Worx qui s’impose : Vollering parvient à remonter Marianne Vos pour remonter la dernière édition de La Course by le Tour. Vos termine même troisième, devancée par Cecilie Ludwig.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *