Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

La Roue Tourangelle : la première pour Arnaud Démare

La 19ème édition de la Roue Tourangelle nous aura finalement bien tenue en haleine. Après 203 kilomètres de route, l’épreuve de Touraine nous donne un peu plus d’indices sur le déroulement de la Coupe de France de cyclisme. Et aujourd’hui, c’est Arnaud Démare qui saisit l’occasion de prendre quelques points en plus en remportant la Roue Tourangelle 2021.

Arnaud Démare s’impose enfin en cette saison 2021. (Sirotti)

LA COURSE

Ils sont 5 à l’avant de la course, et auront plus de 3 minutes d’avance maximum sur le peloton. Depuis le 15ème kilomètre, Dylan Kowalski (Xelliss-Roubaix Lille Métropole), Martin Urianstad (Uno-X Pro Cycling Team), Théry Schir (Swiss Racing Academy), Valentin Ferron (Total Direct Energie) et Alessandro Fedeli (Delko) font l’animation en ouvrant la route. Derrière, la Groupama-FDJ assure la poursuite. Cela semble logique, puisque le leader du jour n’est autre que le champion de France Arnaud Demare. Beaucoup de sprinteurs sont au départ de cette course. Andrea Pasqualon, Nacer Bouhanni, Clément Venturini ou Marc Sarreau pour ne citer que les plus connus.


Sentant la menace arriver derrière, Valentin Ferron place une attaque à 60 kilomètres de l’arrivée. Si son accélération ne fait pas d’énormes dégâts, elle a le mérite de remuer les esprits de ses compagnons d’échappée, qui le rejoignent. Ce mouvement arrive aux oreilles du peloton. De fait, des équipes, à l’instar de Total Direct Energie ou AG2R-Citröen, viennent prendre des relais à Groupama FDJ.

Une dernière heure sous tension

Jérémy Roy ne cesse de l’annoncer au micro de France 3 : “Ça va obligatoirement bouger au vu du parcours dans la dernière heure”. Aussitôt dit, aussitôt fait ! Il reste 40 kilomètres, et c’est à ce moment là que Nans Peters juge bon de placer une attaque pour aller à l’avant. Le coureur de l’AG2R-Citröen profite d’un moment d’attente avant un passage sur un petit secteur pavé pour rejoindre le groupe d’échappés. Mais le peloton a fait de même, et croque les échappés matinaux à 33 kilomètres de l’arrivée. C’était sans compter sur l’abnégation de Nans Peters, qui ne veut pas que ses efforts ne mènent à rien, et qui décide de placer une nouvelle attaque sur le secteur pavé.

Cependant, le peloton n’est pas loin derrière. Nans Peters le sait et continue à placer plusieurs coups de pédale. La course se décante : plusieurs coureurs décident de sortir du peloton. À 25 kilomètres de l’arrivée, ils sont une dizaine à jouer au chat et à la souris avec les trains de sprinteurs. Un groupe de vaillants réussi à malmener le peloton. Ils sont 7, avec, parmi eux, Clément Venturini et Alexis Gougeard (AG2R-Citröen). Laurent Pichon, Thomas Boudat (Arkea Samsic), Simon Velasco (Gazprom-Rusvelo), Pierre-Luc Périchon (Cofidis) et August Jensen (Delko) se mêlent à la bagarre. Les AG2R-Citröen attaquent successivement. Et cela inquiète à l’arrière : Arnaud Demare en personne craint que ces hommes ne prennent le dessus, et tente de raccrocher les deux groupes à l’approche des 10 derniers kilomètres.

Arnaud Démare puissant au sprint

Le groupe à l’avant est fort, et seul Simone Velasco est lâché à l’entrée de Tours. Les relais se passent : à l’avant on y croit. Dorian Godon (AG2R-Citröen) tente un baroud d’honneur à 6 kilomètres de l’arrivée. Mais cette attaque ne mène à rien, si ce n’est rapprocher le peloton des 6 hommes de tête.

En effet, à 4 kilomètres de l’arrivée, il n’y a plus personne à l’avant. Les spécialistes de la vitesse serrent leurs chaussures : nous aurons droit à un sprint. Et le duel est joli. À 300 mètres de l’arrivée, Nacer Bouhanni et Arnaud Démare sont côte-à-côte, et c’est le champion de France qui remporte le sprint. Arnaud Démare empoche donc cette Roue Tourangelle 2021, devant Nacer Bouhanni et Marc Sarreau. Un très beau triplé français.


LE CHIFFRE

1

Comme le nombre de victoire d’Arnaud Démare depuis 2020. En effet, si la saison dernière avait été riche en victoires pour le sprinteur français, il n’avait pas encore levé les bras cette saison. Espérons que cette victoire sur la Roue Tourangelle soit la première d’une longue série.


LE CLASSEMENT

5 thoughts on “La Roue Tourangelle : la première pour Arnaud Démare

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *