Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

La Route d’Occitanie – étape 3 : Pedrero roi de Mourtis

Antonio Pedrero a frappé un grand coup sur la 3ème étape. Le coureur de la Movistar a gagné en solitaire et prend la tête du classement général.

Pedrero a réalisé une très belle montée. (RDO)

La course : Pedrero était trop fort

La Movistar n’était pas venue avec ses stars sur la Route d’Occitanie. Mais cela a permis à d’autres coureurs de s’exprimer. Après la victoire de Valverde sur le Dauphiné, de Lopez au Ventoux, c’est au tour d’Antonio Pedrero de lever les bras en France en ce mois de juin. L’Espagnol a fait la différence dans la montée finale vers Mourtis (12.7km, 6.3%).


La formation espagnole qui avait d’ailleurs déjà des idées avant le final en plaçant un coureur (Höllmann) dans le groupe d’échappés. Mais les favoris sont trop proches au moment d’aborder la rampe final du Mourtis.

Car si le Col du Tourmalet était bien au programme du jour, c’est bien la station de la Haute-Garonne qui servait de juge de paix. Le terrain de jeu parfait pour Antonio Pedrero qui réalisa la meilleure ascension. Simon Carr et Giulio Ciccone ont bien tenté de ont bien essayé d’aller le chercher, mais le coureur de 29 ans, tout frais sorti du Giro, était trop fort. Il devance Jesus Herrada (Cofidis) et Oscar Rodriguez, récent deuxième du Mont Ventoux Dénivelé Challenge.

Victoire d’Antonio Pedrero (Movistar) sur la 3ème étape de la Route d’Occitanie

Le chiffre :

1

Journée de grande première pour Antonio Pedrero. À 29 ans, l’Espagnol a remporté la première victoire de sa carrière. Il n’était pas passé loin quelques semaines plus tôt sur le Tour des Asturies en terminant 2ème de la 1re étape.


La décla :

Les classements :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *