Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Le GP Miguel Indurain 2021 en chiffres

C’est l’heure de réviser votre GP Miguel Indurain 2021 ! Les chiffres à connaître avant cette nouvelle édition de la course espagnole. On rappelle que le tenant du titre est Français.

C'est l'heure de réviser votre GP Migul Indurain 2021 ! Les chiffres à connaître avant cette nouvelle édition de la course espagnole. On rappelle que le tenant du titre est Français (Jonathan Hivert).
Bien sûr que Jonathan Hivert était content de remporter le GP Miguel Indurain (Crédit : Sirotti)

2

Les Français ont déjà triomphé dans cette épreuve. À deux reprises même, et c’est d’ailleurs un tricolore le tenant du titre. Jonathan Hivert, vainqueur en 2019 attend encore son successeur, pandémie oblige. Le coureur B&B Hôtels avait succédé à Roland Le Clerc, vainqueur en 1991. Une victoire marquante, puisqu’elle était la première pour un coureur non-espagnol.

4

Ils sont quatre à détenir le record de victoires sur l’épreuve, tous espagnols. Hortenso Vidaurreta, Miguel Maria Lasa, Juan Fernandez Martin et Angel Vicioso (enfin un nom plus connu) se sont imposés 3 fois. Si le premier nommé a réussi l’exploit de gagner trois années de rang, Vicioso a été plus long. Ses succès ? 2001, 2002 et… 2015 ! Eh oui ce bon vieux Angel a gagné jusqu’à la fin de sa carrière.

7

Dire que le nom de l’épreuve a souvent changé relève de l’euphémisme… Depuis 1951, la course a connu pas moins de sept (!) appellations différentes ! Certaines sont revenues plusieurs fois comme Campeonato Vasco-Navarro de Montana (1957-1957 et 1964-1966). L’épreuve s’est appelée Campeonato de Espana de Montana… trois fois (1959-1960, 1967 et 1971-1975). Bref, les organisateurs ont longtemps tâtonné avant que la course ne prenne le nom de Miguel Indurain.

79%

Les Espagnols dominent les lieux, inutile de le nier. Les Ibériques ont remporté 54 des 68 éditions de l’épreuve. La dernière fois ? En 2018 avec l’inusable Alejandro Valverde, jamais aussi bon qu’à domicile comme l’a prouvé son dernier Tour de Catalogne. Le vétéran de la Movistar est présent d’ailleurs cette année. Cela représente 79% des victoires. Deuxième, l’Allemagne a tout juste 50 victoires de moins. Encore un demi-siècle pour rattraper…

One thought on “Le GP Miguel Indurain 2021 en chiffres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *