Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Le Tour de la Communauté de Valence en chiffres

Le Tour de la Communauté de Valence a dû être repoussé au mois d’avril à cause des restrictions sanitaires. Une course qui a toujours eu de beaux vainqueurs et qui lançait habituellement la saison des grimpeurs.

Incroyable mais vrai, Alessandro Petacchi s'est imposé au général sur l'épreuve en 2002
Incroyable mais vrai, Alessandro Petacchi s’est imposé au général sur l’épreuve en 2002. (Sirotti)

2

En 2020, il y avait sur le podium, deux vainqueurs de Grand Tour la même année. Tadej Pogacar (vainqueur) et Tao Geoghegan Hart (3ème) avaient ensuite remporté respectivement le Tour de France et le Giro. Avec la startlist actuelle, pas sûr que ce soit le cas cette saison.


3

Le recordman de victoire de l’épreuve n’est autre qu’Alejandro Valverde, vainqueur à trois reprises. L’Espagnol s’est imposé pour la première fois en 2004, et la dernière en 2018, soit 14 ans plus tard. Entre temps, il avait aussi remporté le trophée en 2007.


4

Comme le nombre de noms de l’épreuve. Le Tour du Levant (1929-1978), Tour de la région de Valence (1979), Tour des trois Provinces (1980-1983) et Tour de la Communauté de Valence (depuis 1983). La course a connu de nombreuses interruptions dans son histoire. La dernière en date, de 2009 à 2015, à cause de la perte du sponsor principal.


11

José Perez est clairement le spécialiste du Tour de la Communauté de Valence. L’Espagnol a participé 11 fois à l’épreuve (record) entre 1955 et 1968. Il est aussi le recordman de victoires d’étapes (11) et a remporté le Tour du Levant, son nom à l’époque, deux fois. José Perez Francés est aussi connu pour être monté 3 fois sur le podium de la Vuelta, et une fois sur celui du Tour de France en 1963 (3ème derrière Jacques Anquetil et son compatriote Federico Bahamontès).


65%

Les Espagnols dominent logiquement le palmarès de l’épreuve avec 46 victoires en 71 éditions, soit un taux de réussite de 65%. Le dernier vainqueur ibérique est Ion Izagirre en 2019, et il a fallu attendre 17 éditions pour voir un coureur non hispanique s’imposer sur la course, le Belge Hilaire Couvreur en 1958.


1998

L’année de la dernière victoire française sur l’épreuve. Pascal Chanteur remporte la course cette année-là. Deux ans plus tôt, Laurent Jalabert l’avait emporté (1996) et avant lui, Bernard Hinault (1986) ainsi que Bruno Cornillet (1984).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *