Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Nibali (Trek) chez Ineos ? “Difficile, mais pas impossible”

En fin de contrat en 2021 avec Trek, Vincenzo Nibali aurait reçu une offre d’Ineos pour la saison 2022. Un transfert qui aurait quand même du mal à aboutir.

Ineos a perdu Froome, il fallait bien essayer d’intégrer un autre multiple vainqueur de Grand Tour dans son effectif. Selon des media italiens, Vincenzo Nibali, qui arrive en fin de contrat l’an prochain avec Trek, aurait reçu une offre de la part de la formation britannique pour 2022.

L’agent de l’Italien, Alex Carrera, s’est exprimé chez Marca, semant le trouble : “C’est compliqué, mais tout est possible sur le marché des transferts du cyclisme. C’est difficile, mais pas impossible.”

Nibali aimerait retrouver un vélo Pinarello. Crédit : ASO


Nibali chez Ineos, une affaire de vélo

Un transfert qui serait poussé par la marque Pinarello. Les vélos, utilisés par Ineos, sont ceux aussi de Vincenzo Nibali à ses débuts à la Fasso Bortolo en 2005. L’idée étant de finir sa carrière sur la même monture, et apporter ainsi son expérience au sein d’une équipes aux leaders rajeunis (Bernal, Geoghegan Hart, Carapaz, Sivakov…).

À maintenant 36 ans, et un peu moins souverain ces derniers temps (7ème du Giro, plus de victoire depuis le Tour de France l’an dernier), le requin de Messine pourrait découvrir une nouvelle équipe. Même si Carrera, contacté par CyclingNews, n’écarte pas l’idée d’une prolongation : “Nous n’avons eu aucune discussion avec Ineos. Vincenzo doit encore décider de son avenir. Nous avons toujours dit que nous rencontrerions la direction de l’équipe Trek-Segafredo au cours de la nouvelle année pour en parler. Nous n’envisagerons d’autres options et autres offres que si nous ne parvenons pas à un accord avec eux.” Le suspense reste entier.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *