Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Route d’Occitanie – Étape 2 : Démare était venu pour ça

Arnaud Démare était venu pour se rassurer sur la Route d’Occtanie avant le Tour de France. C’est désormais chose faîte après sa victoire au sprint sur la 2ème étape.

La flèche tricolore a encore brillée sous le soleil d’Auch

La course : Démare la voulait, il l’a prise

Arnaud Démare n’avait qu’une seule chance sur cette Route d’Occitanie. Il ne l’a pas laissée passer. Son équipe, la Grouapama-FDJ avait de toute façon donné le ton dans cette étape. Si le début de course est animé par la bataille pour le maillot bleu de meilleur grimpeur sur le dos d’Alvaro Cuadros (Caja Rural), le reste a totalement été contrôlé par la formation tricolore.


Le dernier baroud d’honneur du vétéran Madrazo (Burgos-BH) ne changera rien, tout le monde est repris à 10km de l’arrivée. Le sprint est d’abord mené par la formation Ineos en hommage au regretté régional Nicolas Portal, né dans cette ville du Sud de la France. Mais la Groupama FDJ prend vite la tête, laisser son leader, Arnaud Démare, s’imposer sans problème devant Orluis Aular (Caja-Rural) et Jacopo Mosca (Trek-Segafredo). Andrea Vendrame (AG2R Citroën), vainqueur de la première étape, reste leader de la course.

Victoire d’Arnaud Démare sur la 2ème étape de la Route d’Occitanie

Le chiffre :

3

C’est le nombre de Grand Prix de la Montagne remportés par Angel Madrazo aujourd’hui, avec autant de podium similaires. C’est également à 3km que le briscard s’est fait rattraper par le peloton.


La décla :

Les classements :

One thought on “Route d’Occitanie – Étape 2 : Démare était venu pour ça

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *