Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Semaine internationale Coppi et Bartali : Cavendish pas vainqueur… mais leader !

Deux demi-étapes ont animé la première journée de la Semaine Internationale Coppi et Bartali. Dans la matinée, Mark Cavendish s’est fait souffler la victoire sur l’étape en ligne, puis l’après-midi la formation Israël Start-up Nation a dominé le chrono par équipes. Mais “Le Cav”, à la faveur de sa bonification du matin et du très bon chrono de la Deceuninck, s’empare du maillot de leader.

Mark Cavendish termine 2e de la première demi-étape de la Semaine Internationale Coppi et Bartali (Sirotti)

Etape 1 : Cavendish passe tout près du succès

Mark Cavendish a raté une belle occasion de mettre fin à sa longue période de disette ce mardi matin. Un duo aura animé cette courte étape de 97,8km autour de Gatteo, avec, pour seule difficulté, la côte de Longiano (1,2km à 7,3%) à gravir à trois reprises.

Source : Procylingstats

Mais jamais les deux fuyards, Raffaele Radice (MG.K Vis VPM) et Francesco Zandri (Work Service Marchiol Vega), n’ont pu réellement croire à la victoire. Les deux hommes sont d’ailleurs revus avant les 20 derniers kilomètres. C’est donc au sprint que se joue le premier bouquet de cette semaine internationale Coppi et Bartali. Jakub Mareczko (Vini Zabu) parvient à mettre le coup de rein nécessaire pour venir sauter Mark Cavendish sur la droite de la route. Comme lors du GP Monseré, le Britannique doit se contenter de la 2e place.

Classement Etape 1



Etape 2 : Le chrono par équipes pour Israël Start-up Nation

C’est devenu une rareté au plus haut niveau, mais l’exercice chronométré par équipes n’en reste pas moins un rendez-vous spectaculaire. Au menu du jour : un parcours tout plat d’un peu plus de 10km (et non 14 comme annoncé) !

Source : Procyclingstats


Pour l’emporter, il faut des grosses cuisses et surtout beaucoup de cohésion. A ce petit jeu là, les formations du World Tour avaient bien entendu les meilleures armes pour se disputer la victoire. Ineos Grenadiers, parti en 7e position, signe d’ailleurs rapidement le chrono de référence en 11’44”, à plus de 55km/h de moyenne. Et pourtant l’équipe britannique est battue. D’abord par Israël Start-up Nation, 8″ plus rapide, mais aussi par Astana (11’37”) et BikeExchange (11’42”).

Deceuninck Quick Step, la dernière formation à s’élancer, s’invite dans le jeu à la victoire… mais échoue à 2″ d’Israël Start-up Nation. L’équipe belge et Mark Cavendish n’ont pas tout perdu puisque le Britannique devient le nouveau leader de l’épreuve.


Le chiffre

2017

Mark Cavendish retrouve le maillot de leader du classement général sur une course à étapes pour la première fois depuis 2017. C’était sur le Tour d’Abu Dhabi. Le sprinteur britannique avait remporté la 1ère étape.


Classements Etape 2

2 thoughts on “Semaine internationale Coppi et Bartali : Cavendish pas vainqueur… mais leader !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *