Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Semaine internationale Coppi et Bartali – Etape 3 : Hayter brise le rêve de Nibali

Ethan Hayter (Ineos Grenadiers) s’est imposé au sprint lors de la 3e étape de la Semaine Internationale Coppi et Bartali, longtemps animé par Antonio Nibali. Journée tranquille pour Jonas Vingegaard qui conserve son maillot de leader du général.

Jonas Vingegaard conserve son maillot de leader de la semaine internationale Coppi et Bartali (Sirotti)

La course

Encore une journée en altitude sur la semaine internationale Coppi et Bartali avec une étape courte (139km) et trois ascensions au programme dont le Monte Carpegna (6,5km à 9,6%) classé en hors catégorie. Un tracé qui donne rapidement des envies à 7 hommes : Edoardo Zardini (Vini Zabu), Alejandro Osario (Caja Rural), Einer Rubio (Movistar), Antonio Nibali (Trek), Garikoitz Bravo (Euskatel), Manuel Senni (Italy) et Andrea Garosio (Bardiani). Le peloton contrôlé par la Jumbo Visma, du leader Jonas Vingegaard, laisse filer.

Source : Procylingstats

Dans l’échappée, Manuel Senni a des fourmis dans les jambes. L’Italien décide de fausser compagnie à ses compagnons d’infortune une première fois avant l’ascension vers Villagrande (9,2km à 6,1%). Il compte rapidement une cinquantaine de secondes sur ses poursuivants et 3’40” sur l’avant garde du peloton. Alejandro Osario, Einer Rubio et Antonio Nibali reviennent finalement avant le sommet de la difficulté. Mais Senni récidive dans la descente et tente une nouvelle fois de partir en solitaire. Un coup d’épée dans l’eau puisque tous les hommes qui composaient le groupe de tête se regroupent quelques kilomètres plus loin.

Nibali a tout tenté


A 40km de l’arrivée, avant la dernière difficulté du jour, les 7 fuyards ne comptent plus que 1’40” d’avance sur le peloton. A l’approche de la montée d’Albereto (2,5km à 10%), Antonio Nibali (Trek) et Edoardo Zardini (Vini Zabu) s’extirpent de l’échappée, qui peine à s’entendre. Les deux Italiens passent le sommet en tête mais ne compte plus que 1’10” d’avance sur le peloton. Un peloton désormais lancé, qui avale un à un les anciens membres de l’échappée.

On se dirige tout droit vers un sprint à Riccione. Le frère de Vincenzo tente bien un dernier baroud d’honneur à moins de 15km de l’arrivée. Insuffisant pour faire trembler le groupe de chasse. L’Italien est finalement revu à 8km de la ligne. Place au sprint. Et c’est Ethan Hayter qui se montre le plus rapide pour s’imposer. Le Britannique devance le néo-Zélandais Shane Arshbold (Deceuninck – Quick Step). L’Australien Nick Schultz (Team Bike Exchange) complète le podium.


Le chiffre

5

Après quatre étapes (en comptant les deux demi-étapes de mardi), Ethan Hayther n’a pas terminé au delà de la 5e place ! 5e lors du sprint de la 1e journée, 5e lors du chrono, encore 5e au sommet de Sogliano al Rubicone, le Britannique a finalement conclu avec une belle victoire à Riccione sur cette 3e étape. Sacrée performance et jolie preuve de polyvalence.


Classements

One thought on “Semaine internationale Coppi et Bartali – Etape 3 : Hayter brise le rêve de Nibali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *