Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour de la Communauté de Valence – Étape 3 : Mas devance Lafay et Gesbert

L’étape-reine de l’épreuve ibérique a réservé un curieux scénario dont est sorti vainqueur Enric Mas. Inquiété jusqu’au sommet par les Français Victor Lafay et Élie Gesbert, le favori endosse le maillot de leader mais aura fort à faire lors du chrono de samedi.

Enric Mas peut souffler : malgré de coriaces adversaires, il a honoré son statut de favori.


La course : un scénario décousu et des attaques de loin


Loin d’être aussi difficile que la Sierra de Bernia qui avait sacré Tadej Pogacar l’an dernier, c’est l’Alto de la Reina qui ponctuait l’étape-reine de ce vendredi. Une ascension courte et pas très raide, mais précédée d’un parcours accidenté et casse-pattes. Pour le bonheur des attaquants.

Le profil de cette cinquième étape du Tour de Turquie 2021. (ProCyclingStats)

Du moins, sur le papier. Car d’échappée, il n’y a pas eu aujourd’hui. Ou plutôt, aucune d’elles n’a pu suffisamment prendre le large pour être qualifiée comme tel. Le groupe qui s’est adjugé le bénéfice le plus important, composé d’une dizaine d’hommes, était trop hétérogène pour rester groupé sur les routes escarpées et tortueuses de la province de Valence.

Attentif, Ibon Ruiz s’est assuré de rallier Valence avec son maillot à pois.

Derrière, c’est la Movistar de l’ultra-favori Enric Mas qui a assuré l’essentiel de la poursuite. C’est d’ailleurs lui, alors qu’il comptait encore beaucoup d’équipiers à ses côtés, qui a dégainé le premier à près de 30 kilomètres de l’arrivée. Était-ce par crainte de ne pas être à la hauteur samedi sur le chrono de Xilxes ?

Les Français ratent le coche

Toujours est-il que son accélération a fait des dégâts. Seuls dix hommes ont pu suivre l’Espagnol, dont Stefan Küng, Victor Lafay, Rémy Rochas ou encore Élie Gesbert. Dans sa quête, Enric Mas a veillé à ne pas lâcher un Nelson Oliveira précieux pour creuser l’écart et écarter Miles Scotson du classement général.

Pendant de longs kilomètres, la Movistar a préféré imprimer un rythme régulier, sans attaquer, quitte à ne pas creuser d’importants écarts. Une prise de risque, puisque cela convenait totalement au métronome Stefan Küng. Il a fallu attendre les pourcentages difficiles, à trois kilomètres du sommet, pour voir les choses se décanter. Et c’est bien d’Élie Gesbert et Victor Lafay qu’est venue l’attaque décisive, bien suivie par Mas.

Le Majorcain n’a pas su se défaire de ses concurrents français avant les cent derniers mètres. Il remporte toutefois l’étape, mais reste sous la menace de ses concurrents à la veille d’un contre-la-montre décisif. Victor Lafay et Elie Gesbert se contentent respectivement de la 2e et de la 3e place.

La décla :

« Je me suis défendu du mieux que je pouvais. Quand Enric Mas est sorti, c’était à moi d’aller à mon rythme pour limiter la casse. On va revenir sur mon terrain de jeu préféré et j’ai de bonnes jambes. L’objectif est de gagner le chrono de samedi et de prendre le maximum de secondes à mes adversaires pour faire le meilleur résultat possible au général ».

Stefan Küng (Groupama – FDJ), sur le compte Twitter de son équipe

Le chiffre :

51

C’est l’avance, en secondes, que compte le nouveau leader sur le champion d’Europe de contre-la-montre, Stefan Küng. S’il veut gagner, Enric Mas ne devra pas perdre plus de 3,5 secondes par kilomètres sur le Suisse samedi, lors du chrono tout plat tracé entre Xilxes et la plage d’Almenara. Le suspense reste entier.

Les classements :

2 thoughts on “Tour de la Communauté de Valence – Étape 3 : Mas devance Lafay et Gesbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *