Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour de Catalogne – Etape 6 : les tops et les flops

Peter Sagan de retour au sommet, Rémi Cavagna infatigable et Daryl Impey encore placé… Voici les tops et les flops de la 6ème étape du Tour de Catalogne.

Peter Sagan décroche sa 115ème victoire en carrière (@Sirotti)

Les Tops

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est fleche-verte.png.

PETER SAGAN

Que les détracteurs de Peter Sagan en début de saison, n’essayent pas de se cacher dans le peloton : on a les noms ! Milan-San Remo était un premier avertissement, cette 6ème étape du Tour de Catalogne est une confirmation : Peter Sagan a renouvelé son abonnement dans nos “Tops” ! Alors que van der Poel et van Aert s’étaient cassés les dents face au “Wolfpack” hier sur la E3 Saxo Bank Classic, le Slovaque profite de son séjour en Catalogne pour engranger de la confiance. Le tout à huit jours du Tour des Flandres. Vous croyez au hasard vous ?

INEOS-Grenadiers

Une journée sans danger sur le papier. Il n’empêche que les INEOS ont pris le soin de placer et protéger Adam Yates – et Geraint Thomas – à l’approche du sprint final. Résultat : les Britanniques terminent sains et saufs, sans chute, ni cassure et sont toujours 1-2-3e du classement général. Le plan se déroule sans accroc. Bon courage aux adversaires pour bousculer la hiérarchie dans les rues de Barcelone.

RÉMI CAVAGNA

Toujours pas de succès cette saison, pour le meilleur rouleur français. Mais quelle machine ! Le Clermontois s’est encore illustré aujourd’hui en tentant de fausser compagnie au peloton. En vain. Comme ses coéquipiers Knox et Cerny, Cavagna a été rappelé à l’ordre… Avant de retenter sa chance en anticipant le sprint. Sans plus de réussite. Une certitude néanmoins : le Français a des jambes de feu !



Les Flops

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est fleche-rouge.png.

MAX KANTER

La nationalité du meilleur pilote de F1 de tous les temps et le prénom du pole-man à Bahreïn…Mais un moteur de Fiat 500 ! Très attendu au sprint, Max Kanter a déçu. Seulement 7ème, l’Allemand du Team DSM déroche son deuxième top 10 de la saison et devra patienter pour décrocher son premier succès en professionnel.

CLÉMENT VENTURINI

Une arrivée en faux-plat montant, une concurrence “relativement” prenable et une équipe AG2R-Citroën reboostée par les bons résultats de Naesen et Van Avermaet en Belgique… On ne vous le cache pas, on espérait retrouver Clément Venturini dans les Tops sur cette 6ème étape en Catalogne.

Sur le papier, le Français avait une belle carte à jouer. Sur le terrain il faudra se “contenter” d’une 6ème place. Ni totalement une déception, ni réellement une sensation. Dommage, il n’a pas manqué grand chose pour grimper dans la catégorie du dessus.


DARYL IMPEY

Soyons honnête, cette place dans les “Flops” relève d’une mauvaise foi caractérisée. Mais savez-vous depuis quand Daryl Impey n’a plus gagné ? Eh bien depuis plus d’un an, le 7 février 2020 sur le chrono des Championnats d’Afrique du Sud. Entre temps l’ancien maillot jaune du Tour de France a décroché quatre 2e places. Un début de syndrome Sagan ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *