Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour de France : AG2R Citroën, la vie sans Romain Bardet

Pour la première fois depuis 2012, l’équipe AG2R Citroën prend le départ du Tour de France sans Romain Bardet dans son effectif. La formation de Vincent Lavenu n’a d’ailleurs pas de vue particulière sur le classement général, même si Ben O’Connor et Aurélien Paret-Peintre tenteront leur chance. Les Savoyards viseront surtout des bouquets avec leurs puncheurs et baroudeurs.

L’équipe AG2R Citroën en pleine préparation pour ce Tour de France (Crédit : AG2R)



Maillot jaune :⭐

Maillot vert : ⭐

Maillot à pois : ⭐⭐⭐

Maillot blanc : ⭐⭐

Classement par équipes : ⭐⭐



Le leader : Ben O’Connor

On aurait pu mettre Greg van Avermaet, de part son expérience et son statut au sein de l’équipe. Mais le Belge est avant tout un capitaine de route. Et puis si l’on se fie à la la lutte pour le général, spécialité des hommes de Vincent Lavenu, c’est Ben O’Connor qui mérite ce statut. L’Australien de 25 ans, arrivé cette saison, réalise une année 2021 de très bonne facture : 6ème du Tour de Romandie, 8ème du Dauphiné ou encore 5ème du Tour des Alpes-Maritimes et du Var. Solide grimpeur, il aura l’occasion de se tester sur le Tour, qu’il n’a jamais disputé.


L’objectif : victoires d’étapes

Ben O’Connor tentera, comme en Romandie et sur le Dauphiné, de suivre les meilleurs le plus longtemps possible, et un top 10 serait une très belle performance pour le grimpeur de 25 ans. Mais à côté de ça, Vincent Lavenu possède un effectif de coureurs assez talentueux pour claquer des étapes : Nans Peters et Greg van Avermaet, déjà victorieux sur la Grande Boucle en premier lieu. Et avec Benoît Cosnefroy ou encore Michael Schär, il pourrait y avoir des bouquets AG2R Citroën sur ce Tour de France.


Le coureur à suivre : Aurélien Paret-Peintre

Son nom n’a pas encore été cité et pour cause, on attendait le bon moment ! Le jeune grimpeur va disputer son premier Tour de France avec un statut d’homme libre. Aurélien Paret-Peintre devrait lui aussi tenter de suivre les meilleurs coureurs du monde. 16ème de son premier Grand Tour, le Giro 2020, il avait terminé devant Ben O’Connor. Les deux hommes essaieront de se suivre encore une fois, mais avec quelques places supplémentaires. Mais le Français aura certainement plus de latitude pour tenter sa chance, au contraire de l’Australien. Pourquoi ne pas tenter d’aller glaner une étape ?


La décla :

« Dorian Godon, Nans Peters et Michaël Schär, nous ont prouvé ces dernières semaines qu’ils méritaient leur place sur le Tour de France. Nous connaissons leurs qualités de combattants et leurs aptitudes à saisir leurs chances. Notre équipe affiche un visage séduisant, entre jeunes loups et coureurs expérimentés, qui devrait nous permettre de nous illustrer tout au long des trois prochaines semaines. Nous avons une pensée pour Bob Jungels qui, une fois rétabli, apportera à notre équipe toutes ses qualités de champion capable de gagner les plus grandes courses. ».

Vincent Lavenu, manager d’AG2R Citroën


L’avis du consultant :



La sélection :

2 thoughts on “Tour de France : AG2R Citroën, la vie sans Romain Bardet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *