Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour de France : Bahrain vient pour faire des coups

Incontestablement, Bahrain-Victorious a passé un cap cette saison. Comme l’illustrent ses révélations Mark Padun ou Gino Mäder, la formation insulaire s’est muée en redoutable chasseuse d’étapes. Si les deux jeunes grimpeurs ne seront pas au départ de Brest samedi, l’équipe aux maillots oranges a de quoi être actrice tous les jours sur le Tour.

Incontestablement, Bahrain-Victorious a passé un cap cette saison. Comme l'illustrent ses révélations Mark Padun ou Gino Mäder, la formation insulaire s'est muée en redoutable chasseuse d'étapes. Si les deux jeunes grimpeurs ne seront pas au départ de Brest samedi, l'équipe aux maillots oranges a de quoi être actrice tous les jours sur le Tour.
Sonny Colbrelli voudra honorer son titre national en débloquant son compteur sur le Tour. (Sirotti)

Maillot jaune : ⭐⭐

Maillot vert : ⭐⭐⭐

Maillot à pois : ⭐⭐⭐

Maillot blanc : ⭐

Classement par équipe : ⭐⭐⭐


Le leader : Jack Haig

Avec un grimpeur de la trempe de Jack Haig, la tentation est forte pour Bahrain de tenter de s’immiscer dans la course au général. Même s’il n’a jamais fait mieux que 19e sur une épreuve de trois semaines, l’Australien peut se raccrocher à sa belle ascension de La Plagne lors du dernier Dauphiné pour se donner la force de se battre pour un Top 10. 5e du classement final, 7e de Paris-Nice, le coureur de 27 ans n’aura aucune pression de la part de son équipe qui souhaite avant tout être à l’attaque et rafler des étapes.


L’objectif : des victoires d’étapes

Être acteurs pour lever les bras. Tel est le son de cloche qui résonne chez Bahrain à quelques jours du départ. Il faut dire que c’est la marque de fabrique de l’équipe cette année : à l’image de Mark Padun et Gino Mäder sur les plus grandes épreuves World Tour par étapes, les entreprises des hommes de l’écurie bahreïnie ont souvent été couronnées de succès depuis le début de saison. Avec Pello Bilbao, Wout Poels, Matej Mohoric mais aussi Dylan Teuns qui s’était imposé à La Planche-des-Belles-Filles en 2019, elle a les armes pour lancer de grandes manœuvres collectives en montagne et sur les étapes pour baroudeurs.


Le coureur à suivre : Sonny Colbrelli

Et lorsque la route ne permettra pas aux grimpeurs de se montrer dangereux, Sonny Colbrelli sera l’homme à suivre. Avec huit Tops 5 dont trois victoires lors de ses quatorze derniers jours de course, le nouveau Champion d’Italie est en condition pour enfin décrocher son premier succès en Grand Tour. Classé à dix-sept reprises dans les dix premiers d’une étape, il n’y a encore jamais levé les bras. Bien que n’étant pas le plus rapide, son profil de sprinteur passe-partout pourrait le réorienter vers un autre défi : celui du maillot vert. S’il l’a quelque fois disputé timidement, il ne l’a encore jamais porté. Vue sa forme du moment, c’est peut-être la dernière occasion qu’il aura de s’y essayer.


L’avis du consultant :


La sélection :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *