Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour de France : Bouhanni de retour sur le devant de la scène

Avec deux podiums sur les deux premiers sprints du Tour 2021, Nacer Bouhanni a signé ses meilleurs performances sur la grande boucle. Comment le sprinteur d’Arkéa-Samsic est-il parvenu à revenir à son meilleur niveau ?

Nacer Bouhanni est passé proche de la victoire derrière Mark Cavendish à Fougères (@Sirotti)

Cavendish n’est pas le seul revenant en matière de sprint sur ce début de Tour de France. À 30 ans, Nacer Bouhanni n’a jamais été aussi en vue dans les sprints massifs que cette année. Le Vosgien possède pourtant une histoire contrastée avec la grande boucle puisqu’en 3 éditions (abandon en 2013 et 2015) il n’avait jamais fait mieux qu’une quatrième place à Vittel en 2017.

Un début de saison 2021 compliqué

On peut parler d’une résurrection pour le coureur d’Arkéa-Samsic qui n’avait plus accroché de podium sur un grand tour depuis sa victoire d’étape sur la Vuelta 2018. À l’époque il portait encore le maillot Cofidis. En tout cas sur ce Tour de France 2021, le champion de France 2012 semble en jambes comme nous le confirme son équipier Clément Russo “Il marche très bien et tourne autour, c’est un vrai gagneur et on espère faire basculer du bon côté la prochaine fois”. Bouhanni se porte donc plus que jamais candidat à une victoire et va tenter de rentrer dans le cercle fermé des vainqueurs sur les trois grands tours.

Pourtant, le sprinteur français a vécu une première partie de saison 2021 loin de ses attentes. Contrairement à ses trois autres participations, Bouhanni a abordé le Tour sans obtenir le moindre succès. Deuxième sur la route de Paris-Nice, le Vosgien a vécu un printemps terni par l’épisode “Cholet-Pays de Loire” qui lui a coûté 2 mois de suspension par l’UCI.

Un retour en force

Et si c’était un mal pour un bien finalement ? Certes le sprinteur français a manqué 8 semaines de compétitions mais le coureur d’Arkéa-Samsic en a profité pour bonifier ses séances d’entraînement. Il a notamment réalisé un stage sur les difficiles routes des Hautes-Vosges, du côté de Gérardmer.

Une préparation qui semble payer. Après une reprise sur le Tour de Belgique, Bouhanni a montré qu’il était en jambes sur les championnats de France dans sa ville natale d’Épinal où il a pris la vingtième place. Un classement anecdotique sur le papier mais qui permet de constater que Bouhanni s’en est mieux sorti que Coquard ou Démare. Ces sensations lui ont permis d’aborder la grande boucle “avec hâte et dans de bonnes conditions” comme il l’a affirmé.

Nacer Bouhanni au départ des championnats de France aux côtés de son équipier Warren Barguil (Louis L’Étang/Mon Peloton)

Il reste maintenant le plus dur à faire pour Bouhanni, scorer et obtenir la 70ème victoire de sa carrière. Après, la troisième et la deuxième marche du podium, la première marche sera-t-elle pour aujourd’hui du côté de Châteauroux ?



4 thoughts on “Tour de France : Bouhanni de retour sur le devant de la scène

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *