Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour de France : EF Education Nippo joue sur plusieurs tableaux

EF Education Nippo arrive sur ce Tour de France avec un leader en forme, Rigoberto Uran, pour viser haut au général. Mais le Colombien n’est pas le seul coureur à suivre dans la formation américaine. Avec Valgren, Cort, Bissegger ou encore Guerreiro, les Roses pourraient bien rafler quelques victoires d’étapes durant cette Grande Boucle 2021.

EF Education Nippo arrive sur ce Tour de France avec un leader en forme, Rigoberto Uran, pour viser haut au général. Mais le Colombien n'est pas le seul coureur à suivre dans la formation américaine. Avec Valgren, Cort, Bissegger ou encore Guerreiro, les Roses pourraient bien rafler quelques victoires d'étapes durant cette Grande Boucle 2021.
Vainqueur d’un chrono lors du Tour de Suisse, Rigoberto Uran arrive en forme à Brest (Crédit : Sirotti)


Maillot jaune :⭐⭐⭐

Maillot vert : ⭐

Maillot à pois : ⭐⭐⭐

Maillot blanc : ⭐

Classement par équipes : ⭐⭐



Le leader : Rigoberto Uran

Deuxième du récent Tour de Suisse et vainqueur supersonique du deuxième chrono de l’épreuve helvète, Rigoberto Uran semble arriver en forme au meilleur des moments. Le Colombien sera évidemment le leader de cette formation EF Education Nippo et aura un lieutenant de classe avec Sergio Higuita à ses côtés. Uran, deuxième du Tour en 2017, à sa recette bien à lui pour aller chercher la meilleure position possible au général. Tel un Damiano Caruso sur le dernier Giro, ne vous attendez pas à le voir attaquer régulièrement. Il tâchera d’abord de suivre les meilleurs.


L’objectif : Top 5 au général et victoire d’étape

Déjà monté sur le podium de deux GT (2ème également du Giro en 2013 et 2014), Rigoberto Uran peut légitimement viser un top 5. À l’aise en chrono, Uran pourra reprendre du temps à Carapaz voire même à l’un des autres favoris. Reste l’énigme de la montagne. Le Colombien saura t-il tenir face aux cadors ? Pour cela, il sera tout de même bien entouré avec Higuita, Powless ou Guerreiro. La formation EF Education Nippo pourra également lever les bras durant ce Tour de France avec des électrons libres comme Valgren ou Cort.


Le coureur à suivre : Stefan Bissegger

Il a débarqué presque de nul part dans le gotha des meilleurs rouleurs de la planète. Depuis le début de l’année, Stefan Bissegger répond toujours présent lorsqu’il s’agit de défier le chrono. C’est bien simple, hormis le chrono d’Andermatt lors du Tour de Suisse (remporté par Uran, mais pas adapté à ses qualités de pur rouleur), le Suisse a toujours été dans le top 5 lors d’un effort solitaire. Vainqueur du chrono du Paris-Nice devant Rémi Cavagna, il s’est affirmé comme un candidat à la victoire, que ça soit à Laval ou à Saint-Emilion. Surtout qu’il gagne aussi des étapes en ligne…


La décla :

« C’est mon huitième Tour de France et je suis toujours aussi motivé à l’idée de rouler ici. Le Tour de Suisse s’est mieux passé que prévu, et quand vous gagnez, vous avez un surplus de motivation. Cela valide tout le travail fait avant et j’arrive en forme sur ce Tour de France. J’espère que je serais en bonne santé et tout ira bien ».

Rigoberto Uran, leader d’EF Education Nippo


L’avis du consultant :



La sélection :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *