Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour de France – Étape 14 : Les Tops et les Flops

Sur la route de Quillan, Bauke Mollema, vainqueur de l’étape, et Guillaume Martin, nouveau deuxième du classement général, ont marqué les esprits. Au contraire des favoris et de l’équipe EF Education – Nippo. Place aux Tops et aux Flops de cette 14e étape du Tour de France !

Une victoire bien méritée pour Bauke Mollema (Photo : Sirotti).


Les Tops :

Bauke Mollema

Quatre ans après sa première victoire sur le Tour au Puy-en-Velay, le Néerlandais récidive du côté de Quillan. Déjà bien en jambes sur les pentes du Mont Ventoux mercredi, avec une troisième place à Malaucène, le grimpeur de la Trek – Segafredo l’a mis au fond cette fois. Pour arriver à ses fins, le combatif de l’étape a réalisé un numéro en solitaire en partant à plus de 40 kilomètres du but, en résistant à de très bons coureurs comme Konrad, Higuita ou Cattaneo. Chapeau !

Guillaume Martin

Avant le Grand Départ du TDF, il avouait ne pas jouer le classement général, mais après 14 étapes, le leader de la Cofidis se retrouve deuxième du Tour. Revenu dans le Top 10 dans les Alpes grâce à des échappées, Martin a remis ça avant d’aborder les Pyrénées. Onzième de l’étape du jour, à 1’28’’ de Mollema, le nouveau dauphin de Tadej Pogacar effectue un sacré rapproché. En reprenant plus de 5 minutes au peloton, le Français gagne sept places et recolle à 4’04’’ de Pogi, devant Uran (5’18’’). Pas une victoire d’étape, l’objectif avoué de Martin, mais un bel accessit qu’il cherchera à défendre en Andorre dimanche.

Michael Woods

Le Canadien sort du bois au meilleur des moments. Alors que Nairo Quintana traîne la patte à l’arrière du peloton, Woods en a profité pour partir à l’avant. Après s’être fritté avec Wout Poels en début de journée, le grimpeur de l’Israel Start-Up Nation a grappillé de précieux points pour le classement de la montagne. Avec 54 unités, Woods s’empare donc de la tunique blanche à pois rouges avant la dernière semaine de course. Dans les jours à venir, il défendra chèrement sa peau face à des coureurs comme Quintana (50 points) ou Poels (49).


Les Flops :

Les favoris

Si les deux premières heures de course ont été tendues pour prendre l’échappée, le peloton a vécu une nouvelle journée tranquille dans le final. Avant le premier rendez-vous dans les Pyrénées à Andorre la Vieille, les concurrents de Pogacar n’ont rien tenté ce samedi… Un peu dommage, sachant que le Slovène avait montré des signes de faiblesse sur le Ventoux mercredi. Malgré un terrain propice aux attaques dans le Col de Saint-Louis, avec des pentes à plus de 10 %, Vingegaard, Uran, Carapaz and co, n’ont rien essayé. En espérant pour eux qu’ils ne le regrettent pas la semaine prochaine…


Les Français

Pour l’instant, le Tour des Français n’est pas bon. À part le coup de maître de Julian Alaphilippe à Landerneau lors de la première étape il y a deux semaines déjà, le cyclisme tricolore n’a plus rien eu à se mettre sous la dent. Pourtant, les Français tentent de gagner des étapes. Ce samedi, des coureurs comme Rolland, Pacher, Martin, Gesbert ou Madouas étaient dans la bonne échappée, mais aucun d’entre eux n’a été capable de jouer avec les meilleurs du groupe de tête, vu qu’ils terminent tous en dehors du Top 6…


EF Education – Nippo

Après de multiples tentatives, l’équipe américaine a réussi à prendre la bonne échappée avec Sergio Higuita. Mais le Colombien est tombé sur un os avec Mollema. Troisième du jour, Higuita ne sauve donc pas la journée de l’équipe EF, qui n’a pas roulé dans le peloton. Logique, puisque les coéquipiers d’Uran ont laissé le sale boulot aux UAE de Pogacar. Ou pas, puisqu’à Quillan, Uran a laissé sa deuxième place à Guillaume Martin, qui a désormais plus d’une minute d’avance sur le Colombien. Pas une montagne à renverser, mais Uran devra (enfin) se découvrir pour récupérer son fauteuil de dauphin.

3 thoughts on “Tour de France – Étape 14 : Les Tops et les Flops

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *