Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour de France – étape 2 : Van der Poel, Alaphilippe… les réactions

Deuxième étape et nouveau numéro. Cette fois-ci c’est Mathieu Van der Poel qui s’est imposé en haut de Mûr-de-Bretagne, s’emparant du même coup du maillot jaune de Julian Alaphilippe.

Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), maillot vert :

« Il fait du bien au cyclisme »

« Ce n’était pas une journée exceptionnelle. Je me suis accroché dans le dernier tour, dans le circuit local. Mathieu a réussi à se décrocher, il était plus fort. c’était comme ça. On (avec Van der Poel) se tire la bourre toute l’année. On a un peu la même façon de voir le vélo, de faire le vélo. C’est le type de coureur qui fait du bien au cyclisme. Il écrit l’histoire avec son grand-père Raymond Poulidor. Premier maillot jaune pour son premier Tour de France, c’est vraiment bien pour lui ».


Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix), maillot jaune :

top étape 2 Tour de Suisse

« La photo de ma vie »

« Dès la deuxième étape, pour mon premier Tour de France, j’ai réussi à gagner en plus avec le maillot. J’y suis allé, personne ne m’a suivi. J’ai fait mon effort pour prendre les secondes déjà après j’ai vu que Colbrelli était trop loin. J’aurais bien aimé être avec mon grand-père (Raymond Poulidor) sur le podium, ç’aurait été la photo de ma vie. C’est quelque chose de grand de porter le maillot jaune. C’est incroyable. J’espère rouler avec ce maillot jusqu’au contre-la-montre. Ensuite je vais le perdre là-bas, parce que je ne m’entraîne pas assez pour ça. Mais c’est déjà joli. »


Tadej Pogacar (UAE), 2e de l’étape :

« Chapeau à Mathieu »

« Au final, je prends la 2ème place et je suis très content. Chapeau bas à Mathieu. Je suis là où je veux être et je ne pourrais pas être plus heureux de ma forme ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *