Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour de France – étape 21 : Van Aert, Pogacar, Alaphilippe… les réactions

Après une étape de montagne et un chrono, Wout Van Aert a parfait ses trois semaines en remportant l’étape des Champs au sprint. Tadej Pogacar enlève officiellement son deuxième Tour de France. Toutes les réactions après la dernière étape.

Pogacar, Vingegaard et Carapaz sur le podium final à Paris. (Sirotti)


Wout Van Aert (Jumbo-Visma), vainqueur de l’étape :

« Ce Tour a juste été incroyable »

« Ce Tour a juste été incroyable, mais de finir le week-end comme ça c’est au-dessus de ce que j’attendais. Je pense que je me suis mis en danger parce que je dois prendre l’avion ce soir et je vais avoir pas mal d’interviews à faire, mais je vais les faire. Bien sûr, j’ai bien fait de tout donner aujourd’hui parce qu’une victoire comme ça, ça n’a pas de prix. Merci à mon incroyable petite équipe, et en particulier à Mike Teunissen qui m’a placé en parfaite position ».




Tadej Pogacar (Jumbo-Visma), vainqueur du Tour :

« Un autre monde »

« C’était juste fou ici aux Champs-Elysées, arriver une nouvelle fois avec le maillot jaune, avec une équipe incroyable. Nous avons profité de cette journée et maintenant, c’est le moment de bien célébrer. Le départ était bien, on était tranquille, on profitait, on parlait avec les autres. Mais quand on est arrivé ici, on était encore à fond, comme tous les jours, c’était vraiment sympa. Je ne peux pas décrire mes sentiments, comment je me sens et à quel point je suis heureux, avec toutes les personnes que j’ai autour de moi, c’est juste quelque chose d’un autre monde. Je serai plus attendu dans les prochaines années mais ce qui va arriver plus tard arrivera plus tard et je ne serai pas stressé par rapport à ça ».  




Franck Bonnamour (B&B Hôtels), super combatif :

« Difficilement descriptible »

« C’est difficilement descriptible les émotions que j’avais, j’ai essayé de profiter de chaque seconde de ce podium et je pense que j’ai encore un peu de mal à réaliser, je pense que je réaliserai peut-être un peu plus à froid. J’ai commencé le Tour en étant échappé, je voulais finir en faisant une petite échappée avec mon coéquipier Cyril Gautier, entre deux Bretons, et voilà c’était mettre un dernier point d’honneur et aussi peut-être remercier ceux qui ont voté pour moi ».







Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), 135ème de l’étape

« Ça fait du bien »

« On préfère toujours gagner que finir 2ème ou 3ème. On a donné le maximum aujourd’hui, pas de regret il y avait plus fort. Petite déception mais à la fin on peut être heureux de ce qu’on a fait pendant trois semaines et que Mark soit en vert ce soir. Ça fait vraiment du bien quand ça se termine, vraiment, sans déconner, c’est un super feeling. On a roulé à fond là depuis qu’on est arrivé sur les Champs et depuis trois semaines aussi donc ouais, là ça fait vraiment du bien ».  




Aurélien Paret-Peintre (AG2R Citroën), 15ème du général :

« C’est quand même mythique »

« Il y en a pas mal des belles images, le départ à Brest, la présentation des équipes, c’est vrai que le défilé était sympa. Après c’est sûr que le premier week-end dans les Alpes était vraiment super pour moi, un joli clin d’œil avec notamment la victoire pour l’équipe, et puis bon l’arrivée ici c’est vrai que ça marque quand même, j’ai toujours vu à la télé, je ne suis jamais venu voir, quand tu rentres sur l’avenue c’est quand même mythique on va dire ».  




Cyril Barthe (B&B Hôtels), 9ème de l’étape :

« Ça donne la chair de poule »

« Je savais qu’il ne fallait pas être trop devant, qu’il fallait vraiment faire l’effort au bon moment justement, dans les derniers virages avant le pont, chose que j’ai réussie, j’ai pris la roue de Matthews, j’étais dans les 6 premiers je crois, donc voilà ça a été un placement parfait et puis ensuite je me suis arraché pour décrocher mon premier Top 10 qui fait plaisir. Voir la foule, les gens qui applaudissent, qui crient, ça donne la chair de poule. C’est une course qu’on voit à la télé depuis tout petit, c’est les Champs-Elysées, c’est quelque chose de grandiose, en plus en nocturne comme ça c’est quelque chose de spécial donc ouais c’est vraiment du pur bonheur ».  



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *