Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour de France – étape 4 : Cavendish, Alaphilippe,… les réactions

Retrouvez toutes les réactions à l’issue de la 4ème étape du Tour de France, remportée par Mark Cavendish à Fougères. Son 31ème succès sur les routes de la Grande Boucle.

Retrouvez toutes les réactions à l'issue de la 4ème étape du Tour de France, remportée par Mark Cavendish à Fougères. Son 31ème succès sur les routes de la Grande Boucle.
Mark Cavendish nouveau Maillot Vert du Tour de France (Crédit : Sirotti)


Mark Cavendish (Deceuninck-Quick Step), vainqueur de l’étape et maillot vert :

« C’était inespéré »

« Je ne sais pas quoi dire. Être sur cette course était déjà merveilleux… C’est complètement fou, pour moi c’était inespéré. Le maillot vert, champion du monde (Alaphilippe) a roulé pour moi, ils s’y sont tous mis, qu’est ce que je peux leur dire ? Tellement de gens ne croyaient plus en moi, et j’ai réussi à le faire… Je suis avec les meilleurs coureurs du monde, et les battre c’est… je fais du vélo pour ça ! Cela me fait repenser à tous ces moments que j’ai traversé ».



Pierre-Luc Périchon (Cofidis), 175ème de l’étape :

« Je ne suis jamais revenu »

« Cette échappée c’était pour me rassurer. Quand van Moer attaque on n’a plus que 30 secondes d’avance sur le peloton, pour moi il y va pour la combativité. Je n’y ai pas cru mais il y a eu un flottement dans le peloton. Je suis longtemps resté à 5 secondes je me suis demandé si ça valait le coup d’essayer de rentrer. Dans l’oreillette on m’a dit que le peloton roulait tranquillement et qu’on reprenait du temps alors j’ai tout donné mais je ne suis jamais revenu ».


Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), 39e de l’étape :

« Super content pour Mark »

« Incroyable ! Une magnifique journée, belle ambiance dans l’équipe. Il y avait beaucoup de motivation pour donner le maximum pour Mark, le mettre dans les meilleures dispositions possibles. On savait que ce n’était pas impossible et il l’a montré. On a fait le maximum et je suis super content pour lui, pour l’équipe, c’est super !  ».




Julien Jurdie (directeur sportif AG2R Citroën),

« Une étape tranquille »

« Une journée calme sans trop de tension pour le peloton, ça fait du bien aux coureurs. On a retrouvé un peu de sérénité même si le mouvement de grève a été plus ou moins approuvé. Aujourd’hui, pour nous, ça a été une étape plutôt tranquille, les garçons ont pu récupérer ».

One thought on “Tour de France – étape 4 : Cavendish, Alaphilippe,… les réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *