Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour de France : L’inconnue Hamilton chez BikeExchange

Team BikeExchange ne comptera pas sur Simon Yates ou Esteban Chaves pour viser une belle place au général de ce Tour de France, mais sur Lucas Hamilton. L’Australien de 25 ans a été bombardé leader de l’équipe mais sera tout de même entouré par les deux grimpeurs de l’équipe. Présent aussi sur la Grande Boucle, Michael Matthews tentera de ramener un deuxième maillot vert.

Team BikeExchange ne comptera pas sur Simon Yates ou Esteban Chaves pour viser une belle place au général de ce Tour de France, mais bien sur Lucas Hamilton. L'Australien de 25 a été bombardé leader de l'équipe mais sera tout de même entouré par les deux grimpeurs de l'équipe. Présent aussi sur la Grande Boucle, Michael Matthews tentera de ramener un deuxième maillot vert.
Simon Yates (au centre), ne sera pas le leader BikeExchange sur le Tour, mais aidera Lucas Hamilton (Crédit : Sirotti)


Maillot jaune :⭐⭐

Maillot vert : ⭐⭐⭐

Maillot à pois : ⭐⭐

Maillot blanc : ⭐

Classement par équipes : ⭐⭐



Le leader : Lucas Hamilton

C’est lui l’atout numéro 1 de l’équipe BikeExchange sur ce Tour de France. Lucas Hamilton fait une saison solide à défaut d’être incroyable mais il a passé un cap. 4ème de Paris-Nice, 8ème du Tour de Romandie ou encore 10ème du Tour de Catalogne, l’Australien pointe le bout de son nez dans les courses World Tour. Pour la première fois, il abordera un Grand Tour dans la peau du leader, sera-t-il capable d’assumer ? Pour l’aider, il aura avec lui deux coureurs parfaitement capable de l’emmener loin : Simon Yates et Esteban Chaves.


L’objectif : Top 10, victoires d’étape et maillot vert

Lucas Hamilton prend le départ pour terminer dans les 10 premiers à Paris. Forcément, il sera protégé par ses coéquipiers, Simon Yates et Esteban Chaves en premier lieu. Mais le Colombien devrait pouvoir dégainer lors des étapes de montagne et cherchera à lever les bras sur le Tour, seul GT sur lequel il n’a pas encore triomphé. Autre candidat aux victoires d’étapes, l’Australien Michael Matthews, 8 victoires en Grand Tour déjà. Il tentera de résister aux Ewan, Démare et Sagan pour ramener un deuxième maillot vert sur les Champs-Elysées.


Le coureur à suivre : Esteban Chaves

Formidable grimpeur, le Colombien au sourire communicatif s’était un peu perdu ces dernières années, entre soucis personnels et blessures. Redevenu lui-même, il pourrait enflammer le peloton durant les étapes de montagne, comme il l’a déjà fait en Catalogne (une victoire d’étape) ou en Suisse. Chaves, qui a déjà porté le maillot rouge et le maillot rose, pourra-t-il compléter sa collection en portant le jaune au moins une journée ? Difficile à croire, mais il sera à suivre car il n’est jamais aussi dangereux que dans un rôle d’électron libre.


La décla :

« Le Tour est la plus grande course cycliste du monde. J’ai grandi en regardant cette course et en espérant pouvoir y participer. Maintenant que je vais pouvoir m’aligner, il me tarde samedi. C’est le premier Grand Tour où je jouerai le général. Je n’ai pas encore terminé de course de trois semaines mais j’ai beaucoup progressé cette saison sur les courses d’une semaine. Je me sens le plus prêt possible pour débuter la course ».

Lucas Hamilton, leader du Team BikeExchange.


L’avis du consultant :



La sélection :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *