Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour de France – Rétro : Redon, le jour d’Indépendance de Farrar

Sur ce Tour de France, retrouvez chaque jour notre série sur les lieux traversés par le peloton en 2021. Aujourd’hui, le succès de Tyler Farrar. En 2011, l’Américain l’emporte à Redon, sa seule victoire sur la Grande Boucle. Le jour de la fête nationale américaine qui plus est…

Sur ce Tour de France, retrouvez chaque jour notre série sur les lieux traversés par le peloton en 2021. Ville de départ, d’arrivée ou simplement lieu mythique où la caravane passera cette année. Des endroits qui ont créés des héros, heureux ou malheureux par le passé. Aujourd’hui, rendez-vous à Redon pour la seule victoire sur la Grande Boucle de Tyler Farrar... Le jour de la fête nationale américaine.
Le poing serré de Tyler Farrar, ENFIN vainqueur sur le Tour de France. (Crédit : Sirotti)


On le sait, les Américains sont très patriotes. Ils ne manquent pas une seule occasion de hisser haut leurs couleurs et leur drapeau. Et quand l’un des leurs triomphe un jour de fête nationale, c’est aussi fort qu’une victoire de David Moncoutié un 14 juillet chez nous. C’est ce qui est arrivé à Tyler Farrar sur le Tour de France 2011. Le natif de l’Etat de Washington n’a pas laissé un souvenir impérissable malgré 31 succès et des victoires sur chaque Grand Tour. Censé être le rival de Mark Cavendish, il n’a jamais atteint le charisme, la vitesse ou le palmarès du Britannique.

Pourtant, à une reprise, il est parvenu à prendre le dessus sur le Cav. Il faut remonter à 10 ans pour cela, et prendre la route de Redon (Ille-et-Vilaine). Le Tour de France 2011 vient de débuter et la formation Garmin-Cervélo est au sommet. Vainqueur du contre-la-montre par équipes, l’équipe américaine détient le maillot jaune avec le champion du Monde, Thor Hushovd. Mais elle n’est pas rassasiée.

Hushovd pour emmener le sprint de Farrar

Cette arrivée bretonne est la première occasion de briller pour les sprinteurs. Alors la Garmin contrôle. Marco Marcato tente bien le coup à 2 kilomètres de l’arrivée, mais il ne peut empêcher un sprint massif… ou pas ! Ils sont nombreux à ne pas pouvoir suivre le rythme des Garmin-Cervelo, et du maillot jaune en particulier. Coéquipier de luxe, le Norvégien est l’avant-dernier lanceur, suivi par Julian Dean. Avec un tel duo, Farrar est intraitable et signe son premier succès sur le Tour de France.

Romain Feillu et Jose-Joaquin Rojas sont proches mais échouent sur le podium. Mark Cavendish est seulement cinquième, « loin » de l’Américain dont le signe sur la ligne est sans équivoque. Sitôt la ligne franchie, il fait un « W » avec ses doigts, en hommage à son ami Wouter Weylandt, décédé sur le Giro quelques mois plus tôt. « Quand j’ai passé la ligne, j’ai pensé à mon ami Wouter. Je pensais à ça depuis deux mois », explique le vainqueur du jour au saut du vélo.

Sur ce Tour de France, retrouvez chaque jour notre série sur les lieux traversés par le peloton en 2021. Ville de départ, d’arrivée ou simplement lieu mythique où la caravane passera cette année. Des endroits qui ont créés des héros, heureux ou malheureux par le passé. Aujourd’hui, rendez-vous à Redon pour la seule victoire sur la Grande Boucle de Tyler Farrar... Le jour de la fête nationale américaine.
Le superbe hommage à Wouter Weylandt ! (Crédit : Sirotti)

Farrar ne confirmera pas sur le Tour

Farrar avait d’ailleurs quitté le Tour d’Italie suite à la disparition de son ami, pour mieux revenir sur le Tour de France. « C’est incroyable, c’est un rêve. Je n’y crois pas ! C’est le Tour de France, il y a les meilleurs coureurs au monde : Cavendish, Petacchi, Greipel, Boonen,… ce n’est jamais facile », se lâche l’Américain après son succès, sans oublier de remercier son coéquipier, Thor Hushovd. « Thor est « too class » ! Il est maillot jaune, champion du monde et il lance le sprint pour moi ». Tyler Farrar est au sommet. Le rêve est incroyable, mais il sera sans lendemain.

Sur ce Tour de France, retrouvez chaque jour notre série sur les lieux traversés par le peloton en 2021. Ville de départ, d’arrivée ou simplement lieu mythique où la caravane passera cette année. Des endroits qui ont créés des héros, heureux ou malheureux par le passé. Aujourd’hui, rendez-vous à Redon pour la seule victoire sur la Grande Boucle de Tyler Farrar... Le jour de la fête nationale américaine.
Le sourire du héros sur le podium de Redon. (Crédit : Sirotti)

La suite ne sera qu’un enchaînement de places d’honneur pour le sprinteur. Rien que dans ce Tour, il y aura 3 autres top 4. Dans le même temps, Mark Cavendish triomphe à 5 reprises et remporte le Maillot Vert. Ensuite, Farrar ne remportera que des succès mineurs, sur les Tours de Californie ou du Colorado. Et même si gagner à domicile est toujours un bonheur pour un Américain, rien ne remplacera jamais Redon pour Tyler Farrar : ce 4 juillet, sur le Tour de France, la ville bretonne est devenue une partie partie de l’Amérique durant quelques instants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *