Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour de Slovénie – Étape 1 : Bauhaus et la Bahrain gagnent encore…

Phil Bauhaus remporte la première étape du Tour de Slovénie au sprint et poursuit la razzia de la Bahrain Victorious, quasiment intouchable depuis plusieurs semaines. L’Allemand a devancé d’un souffle Jon Aberasturi et Rui Oliveira. Il prend bien évidemment la tête de ce Tour de Slovénie avant les choses sérieuses.

Un sprint serré pour débuter ce Tour de Slovénie (Eurosport)


La course : Bahrain Victorious, encore et toujours

On peut avoir remporté le Tour de France et se muer en équipier. Demandez à Bradley Wiggins, poisson-pilote de Mark Cavendish sur la fin du Tour 2012. C’est un peu ce qu’on a vu avec Tadej Pogacar sur cette première étape du Tour de Slovénie. Dans le dernier kilomètre, le Slovène a roulé devant le peloton pour emmener ses sprinteurs, Rui Oliveira ou Matteo Trentin.

Mais le vainqueur du Tour 2020 n’a manifestement pas regardé le road-book ce matin. Puisqu’il se manque dans le dernier rond-point, en passant du mauvais côté. Ses deux coéquipiers se retrouvent donc aux prises avec les quatre membres de la Bahrain Victorious. Intouchable depuis plusieurs semaines, l’équipe bahreïnie n’en demandait pas tant.

Emmené de manière royale par ses partenaires, dont Heinrich Haussler, poisson-pilote de luxe, Phil Bauhaus termine le travail, non sans se faire peur avec la remontée de Jon Aberasturi. Mais l’essentiel est là pour l’Allemand qui remporte cette première levée. Bauhaus est logiquement le premier leader du Tour de Slovénie, qui débutera réellement demain pour les candidats à la victoire finale. Cette fois, Pogacar devra ne pas se tromper de route pour l’emporter.


La décla :

« On savait qu’il fallait que l’on roule pour arriver au sprint. L’équipe m’a fait confiance et j’ai pu aller chercher cette victoire. Les Slovènes (Tratnik, Mohoric) connaissaient la route et ils nous ont donné des indications pour le final notamment ».

Phil Bauhaus (Bahrain Victorious), au micro de l’organisation.


Le chiffre :

10

Phil Bauhaus a signé ce mercredi sa 4ème victoire de la saison, la 11ème de sa formation. Mais là où la Bahrain Victorious est impressionnante, c’est qu’elle a signé 10 de ses 11 victoires entre le 22 avril (Bilbao sur le Tour des Alpes) et ce 9 juin. Depuis un mois et demi, l’équipe de Brent Copeland est intraitable.


Les classements :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *