Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour de Suisse – Étape 2 : van der Poel renoue avec le succès

Trois mois sans victoire, c’est une éternité quand on évoque Mathieu van der Poel. De retour à la compétition après une campagne de classiques au goût d’inachevé, le Néerlandais a montré qu’il était le plus fort à Lachen. Il a répondu de la plus belle des manières à Julian Alaphilippe, animateur du final et qui échoue à une petite seconde du maillot jaune.

Mathieu van der Poel était déterminé à gagner. (Sirotti)

La course : Alaphilippe déclenche les hostilités

Le profil du jour laissait présager une course d’attente jusqu’à l’ultime difficulté du jour, dont le sommet n’était distant de la ligne que de 7,5 kilomètres. Mais tout s’est déclenché bien plus tôt. Dès la deuxième côte répertoriée du jour, et plus précisément la descente qui la suivait, plusieurs cassures scindent le peloton sous l’intense pluie helvète. De quoi contraindre tout le monde à rouler à bloc pour préserver ou combler des écarts.

BikeExchange espère bien tirer profit de la situation et tuer dans l’œuf les tentatives des puncheurs pour amener la victoire sur un plateau à Michael Matthews. Mais il n’en est rien : dans ce final aux allures de Via Roma, l’Australien ne peut rien faire face aux assauts de Julian Alaphilippe.

Très fort, le Champion du Monde parvient à opérer une sélection, mais pas à s’isoler. Il emmène avec lui huit coureurs dont Marc Hirschi, Michael Woods ou encore Mathieu van der Poel. Dans les rues de Lachen, c’est ce dernier qui attaque le premier. Seul Maximilian Schachmann parvient à le rejoindre à la pédale.

Mathieu van der Poel répond présent

Après trois kilomètres d’une poursuite sans relâche, van der Poel lance son sprint et n’a aucun mal à décroché son compagnon de route allemand, tétanisé par la douleur qu’il s’est infligée. Le champion des Pays-Bas retrouve le chemin de la gagne près de trois mois après son dernier succès. Au-delà du bouquet, il marque un point dans le duel des chefs qui s’ouvre sur ce Tour de Suisse et qui devrait se poursuivre jusqu’aux Champs-Élysées.

Stefan Küng se défend comme il peut et sauve son maillot jaune de justesse. Julian Alaphilippe le talonne, à une seconde, tandis que Maximilian Schachmann complète le podium. C’est fini en revanche pour Pavel Sivakov et Domenico Pozzovivo, trop loin pour espérer quoique ce soit.


Le chiffre :

5

Mathieu van der Poel a décroché son 5e succès de la saison en WorldTour. Il revient ainsi à hauteur de Primoz Roglic et Sam Bennett, et à une longueur de Tadej Pogacar.


La décla :

« J’ai donné le maximum dans la bosse pour faire la différence. Sur le plat, il y a eu un moment de flottement. Mathieu a su poursuivre son effort. Ce n’est pas une surprise que tout le monde me regarde, c’est comme ça, je l’ai bien vu ».

Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) au micro de La Chaîne L’Équipe.


Les classements :

One thought on “Tour de Suisse – Étape 2 : van der Poel renoue avec le succès

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *