Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour de Suisse – Étape 3 : Mathieu van der Poel fait le show

À l’attaque à 25 kilomètres de l’arrivée puis au-dessus du lot dans l’emballage final, Mathieu van der Poel était imbattable aujourd’hui au Tour de Suisse. Le Néerlandais s’impose pour la seconde fois en deux jours et prend la tête du général.

Mathieu van der Poel devance deux tricolores à Pfaffnau (Sirotti).

La course : Alaphilippe tente de loin

Malgré ses 75 derniers kilomètres en forme de montagnes russes, c’est peut-être bien la plus facile des étapes du Tour de Suisse qui reliait Lachen à Pfaffnau. Mathieu van der Poel ne voulait pas prendre l’initiative d’attaquer la veille dans l’ultime difficulté. Cette fois, c’est bien lui qui choisit de lancer les hostilités à 25 kilomètres de l’arrivée.

Une poignée d’hommes forts lui emboîte le pas et c’est le champion du Monde qui finit par contrer à l’amorce de la descente. Julian Alaphilippe ne souhaite pas attendre le sprint et espère bien déshabiller Stefan Küng de son maillot jaune.

Malheureusement pour le Français, il représente une sérieuse menace pour les ambitions de victoire finale de Richard Carapaz. Le peloton réduit est donc ramené sur la tête par Ineos. L’équipe britannique, attaquée de toute part, filtre les attaques : elle réagit par exemple à celle de Marc Soler tandis qu’elle laisse quelques libertés à son coéquipier Ivan Garcia Cortina.

L’Espagnol profite du flottement consécutif au dernier sprint intermédiaire pour prendre l’air. Pris en chasse par les équipiers de Julian Alaphilippe, le coureur de Movistar doit finalement abdiquer à 450 mètres de la ligne.

Les Français se cassent les dents sur van der Poel

Quelques instants plus tard, c’est Mathieu van der Poel qui surgit et prend immédiatement trois vélos d’avance. Inarrêtable, le Néerlandais se paye même le luxe de se relever avant la ligne pour célébrer. Christophe Laporte et Julian Alaphilippe, pourtant idéalement placés, ne peuvent tout simplement rien faire et doivent se contenter du podium.

En remportant sa deuxième victoire de rang, le leader d’Alpecin-Fenix troque sa tunique de champion national pour le maillot jaune. Le champion du Monde reste 2e à une seconde.


La décla :

« Je ne pensais pas essayer de partir seul à plus de vingt kilomètres de l’arrivée. Je me suis fait plaisir, puis on est restés concentrés sur le sprint mais Mathieu van der Poel était le plus fort ».

Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) au micro de La Chaîne L’Équipe.


Le chiffre :

33%

Le vainqueur du jour compte 6 victoires en 18 jours de course cette saison, ce qui signifie donc qu’il gagne une course dont il prend le départ sur trois. Phénoménal !


Les classements :

2 thoughts on “Tour de Suisse – Étape 3 : Mathieu van der Poel fait le show

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *