Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour de Suisse – Étape 5 : Alaphilippe, Carapaz… Les réactions

Richard Carapaz s’est adjugé la cinquième étape du Tour de Suisse, au sprint devant Jakob Fuglsang. Il en profite pour prendre les commandes au classement général alors que Julian Alaphilippe tombe du podium à la défaveur d’une pénalité pour ravitaillement. Retrouvez toutes les réactions à l’issue de la journée…

Carapaz au top sur ce Tour de Suisse (Sirotti).


Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), 7ème de l’étape :

« Il fallait que je boive »

« Il n’y a pas de regret aujourd’hui, le rythme était très élevé. J’ai donné le maximum. Dans la dernière difficulté, c’était un peu plus tactique, il y avait plus d’attaques, je me suis concentré sur mon tempo parce que j’avais peur d’exploser si je suivais toutes les attaques. Dans le final, j’étais à bloc, j’avais besoin de boire, et mon DS m’a dit que je pouvais prendre un bidon. Au moment de le prendre, il venait de recevoir l’information que c’était interdit. Je venais de jeter mon bidon, il fallait que je boive… J’ai pris une pénalité, mais ça ne change rien du tout ».

Source : Cycling Pro Net.



Richard Carapaz (INEOS Grenadiers), vainqueur de l’étape et maillot jaune :

« Le résultat de tout mon travail en Equateur »

« On savait qu’il fallait tenter quelque chose dans la montée finale mais l’équipe a beaucoup travaillé avant pour contrôler le rythme de la course. Cette victoire est spéciale parce qu’elle est le résultat de tout mon travail fait en Equateur pour être prêt sur le Tour de France. Dans le final, j’ai demandé à Fuglsang de collaborer pour engranger un maximum de temps, mais il a refusé. J’ai gardé mon sang-froid dans le sprint pour le battre ».


Jakob Fuglsang (Astana-Premier Tech), 2e de l’étape :

« Je voulais rester avec Chaves »

« Je voulais rester avec Chaves parce que je pensais que l’on aurait plus de chances d’aller au bout en collaborant tous les deux, d’autant que ça ne collaborait pas bien derrière. Finalement, Chaves m’a laissé seul et quand Carapaz est revenu, j’ai tenté de mettre à profit sa prise de pouvoir au général pour accrocher l’étape : c’est pour ça que je l’ai laissé travailler. Dans le sprint, je savais que j’allais manquer d’explosivité. J’ai donc tenté un sprint long pour surprendre Carapaz, mais ça n’a pas marché ».




Esteban Chaves (Team BikeExchange), 9e de l’étape :

« Tout va bien »

« C’était une étape très dure et rapide. J’ai tenté ma chance avant la dernière difficulté pour aller gagner l’étape. On est content du résultat de Lucas (Hamilton) et de moi-même. Les jambes tournent bien, on a bien résisté à la chaleur aussi, donc tout va bien ».

One thought on “Tour de Suisse – Étape 5 : Alaphilippe, Carapaz… Les réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *