Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour de Suisse – Étape 6 : les tops flops

Rui Costa pensait avoir gagné la 6ème étape du Tour de Suisse mais s’est fait déclasser pour sprint irrégulier. Andreas Kron récupère la première place. Les tops et les flops.

Andreas Kron peste contre Rui Costa après le sprint. (Sirotti)

Les tops :

Andreas Kron

Le Danois se révèle en 2021. Après sa victoire sur la première étape du Tour de Catalogne, Andreas Kron remporte une nouvelle victoire en World Tour. Le coureur de la Lotto-Soudal a parfaitement géré la dernière ascension mais aussi le sprint. Il déboite au bon moment derrière Rui Costa qui fait une petit vague. S’il termine deuxième sur la ligne, Kron récupère le bouquet après déclassement du Portugais. Cela fait un beau petit palmarès cette saison pour l’espoir de 23 ans.



Julian Alaphilippe

Il a tenté un sacré coup en allant dans l’échappée du jour. S’il pensait passer inaperçu dans un groupe d’une quarantaine de coureurs, il avait peut-être publié qu’il avait le maillot de champion du monde sur le dos, mais surtout, qu’il était encore 4ème du général. Les Ineos ont réagit tout de suite, le forçant à se relever. Mais on aime, comme toujours, le panache.


Les flops :

UAE Emirates

Marc Hirschi, Rui Costa, David de la Cruz. Autant vous dire qu’il y avait du monde pour UAE dans le bon coup aujourd’hui. Le dernier a tenté de loin mais s’est écroulé dans la dernière ascension. Marc Hirschi, toujours en délicatesse depuis son changement d’équipe, n’a pas pu suivre. Finalement c’est Rui Costa qui s’est retrouvé à jouer la victoire. Le Portugais coupe même la ligne en première position et lève, très rapidement, le bras. Expérimenté, l’ancien champion du monde sait qu’il a fait une petit vague dans le sprint et sera déclassé. C’est finalement ce qu’il s’est passé. Zéro pointé au final pour UAE.



Pierre Latour

Après sa désillusion hier, Pierre Latour s’est “vengé”. Il était dans le coup tout du long, mais n’a pu prendre le bon wagon au moment de la décision finale, un peu court dit-il après la ligne. Mais le Français a aussi dû boucher de nombreux trous en descente où il n’a pas été aérien. Dommage, car il semblait l’un des plus forts et termine 5ème qu’à 3 secondes de la première place.

Antwan Tolhoek

Après avoir beaucoup roulé hier pour Sam Oomen, le Néerlandais a continué sur sa lancée aujourd’hui. Il a pris de longs relais en tête de l’échappée, sans vraiment de raison. À trop travailler, il s’est fait surprendre sur la fin. Pourquoi s’économiser quand on peut se contenter d’une place d’honneur ?


One thought on “Tour de Suisse – Étape 6 : les tops flops

  1. Ils ont bien fait de punir Rui Costa, ça suffit des coureurs en zigzag !IL faut faire des exemples concrets et punir avant qu’il soit trop tard comme tjrs
    L’autre jour c’était Alaphilippe qui gêne Matthews comme à Liège avec Hirshi et Pogacar,Sagan avec Van Aert, Bouani avec Scotson,etc..IL faut des exemples sévères pour changer les mentalités : Déclassements et suspensions sévères !
    Sinon rien ne changera,il faut aller droit son chemin, c’est simple.On ne peu jamais connaître l’issue d’une telle manœuvre !Regardez Jakobsen !10 dents de moins et plusieurs opérations et encore à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *