Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour de Turquie – Étape 3 : rebelote pour Cavendish

Mark Cavendish s’adjuge la 3e étape du Tour de Turquie au terme de la plus longue journée de cette édition 2021. Le Britannique est le roi du sprint sur cette course, et conserve bien évidemment son maillot bleu de leader au général.

Mark Cavendish remporte sa deuxième victoire d’étape sur ce Tour de Turquie 2021 (Crédit : Eurosport)


La course : Une longue journée sur le vélo


C’est un long parcours digne d’une étape de plat de Grand Tour à laquelle nous assistons aujourd’hui. En effet, plus de 212 kilomètres d’effort séparent Beysehir d’Alanya. Comme hier lors de la victoire de Mark Cavendish, le tracé du jour est simplement ponctué de deux petites ascensions, qui vont servir d’amusement aux échappés du jour.

Le profil de cette troisième étape du Tour de Turquie 2021. (La Flamme Rouge)



En parlant d’échappée, un petit groupe de 5 coureurs décide dès le début de l’étape de filer à l’avant. Pierre Rolland (B&B Hotels), Antonio Canton (Burgos-BH), Carmelo Urbano (Caja-Rural), Mathias Le Turnier (Delko) et Gabriel Reguero (Sport Toto Cycling Team) sont les 5 vaillants qui vont tenter de mouvementer cette longue étape. Mais malheureusement, cette première échappée n’est qu’éphémère.

Les 4 échappés passant au sommet du premier GP de la montagne du jour. (@tourofturkeyTUR)

En effet, les 5 coureurs ne tardent pas à se faire rattraper par le peloton, et c’est un petit groupe de 4 qui en profite pour se faire la malle. Nicola Venchiarutti (Androni), Iker Ballarin (Euskatel), Umberto Poli (Novo Nordisk) et Ulises Castillo (Wildlife Génération Pro Cycling), voilà les composants de cette nouvelle échappée. Et cette fois-ci, le ticket sera le bon puisque ce groupe ne sera repris qu’à 16 kilomètres de l’arrivée.

Cavendish règle tout le monde


Il reste 15 kilomètres, et les trains des sprinteurs se mettent en place. Deceuninck-Quick Step roule pour Mark Cavendish, talonné de près par les Delko qui vont jouer la carte Pierre Barbier. Le final se fait sur une route large et totalement plate, il n’y a donc aucun remous, et chaque équipe à la place pour progressivement remonter et placer son coureur.

Sous la flamme rouge, Israel Start-Up Nation amène Andre Greipel sur la bonne voie. Mais l’Allemand, bien qu’offensif, n’est pas le plus puissant. Et c’est Mark Cavendish qui s’impose pour la deuxième fois en deux jours. Après deux ans de disette, le Britannique est bel est bien de retour sur ce Tour de Turquie 2021.


La décla

« C’était un sprint difficile à aborder, avec des pavés au sol. Il a fallu faire l’équilibriste pour se frayer un chemin, mais j’ai réussi à être patient et à lancer mon sprint au bon moment. Fabio Jakobsen était là pour me replacer sur la fin. C’est une joie immense ».

Mark Cavendish (Deceuninck-Quick Step) à l’arrivée


Le chiffre

148

Comme le nombre de victoires en carrière de Mark Cavendish. Le Britannique a joliment débloqué le compteur sur ce Tour de Turquie 2021. Et comme le dit le proverbe, jamais deux sans trois…

Les classements

One thought on “Tour de Turquie – Étape 3 : rebelote pour Cavendish

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *