Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour des Flandres : Les réactions

Kasper Asgreen a remporté son premier Monument en dominant Mathieu Van der Poel au sprint. Retrouvez toutes les réactions à l’issue du Tour des Flandres grâce à Mon Peloton.


Kasper Asgreen (Elegant-Quick Step), vainqueur

“Une saison des Classiques incroyable”

Au micro d’Eurosport

“J’avais confiance en mes jambes. Elles ont bien tourné toute la journée même si la course était très dure. Je n’ai pas eu peur lorsque je me suis retrouvé devant avec Mathieu et Wout. Au moment du sprint, je me suis simplement dit “donne le meilleur de toi-même, on verra bien ce qu’il va arriver”. Dans le dernier kilomètre, je suis resté dans sa roue, j’ai contrôlé pour lancer le sprint quand je voulais et c’est passé. C’était une saison des Classiques incroyable pour moi.”


Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix), 2ème

“Mes jambes ne répondaient plus”

Au micro d’Eurosport

“Je ne pensais pas que Kasper serait si rapide. Mais tout au long de la journée j’avais bien vu qu’il était très fort. Dans les monts, il était le seul à réussir à répondre à mes attaques. Sur la fin, mes jambes ne répondaient plus donc je suis déçu évidemment de manquer le doublé, mais j’ai aussi perdu pas mal d’équipiers durant la journée donc c’est plus facile à accepter. Kasper mérite sa victoire, il était le plus fort aujourd’hui”.



Greg van Avermaet (AG2R-Citroën), 3ème

“Une petite victoire”

Au micro d’Eurosport

“C’est une petite victoire oui ! C’est un peu triste à dire mais c’est le mieux que je pouvais espérer. Je n’ai jamais joué la gagne aujourd’hui. Avec l’expérience que j’ai, j’ai pu sauver le podium et j’en suis très content. J’étais assez en forme pour suivre le groupe de poursuivants mais c’était compliqué de faire des différences. C’est important pour l’équipe de faire ce résultat. Je n’étais pas si loin sur les premières sorties mais les résultats ne venaient pas. Ce podium fait du bien, surtout que le Tour des Flandres est ma course préférée.”



Wout van Aert (Jumbo-Visma), 6ème

“Il me manquait les jambes”

Au micro d’Eurosport

“J’ai touché mes limites.  Je n’avais pas les jambes comme je l’aurais voulu aujourd’hui. J’ai tenté de survivre le plus longtemps possible mais la dernière ascension du Vieux Quaremont a été de trop. Ce qui manque pour gagner sur le Ronde ? C’est une bonne question. Aujourd’hui il me manquait les jambes, je n’ai pas d’excuse.”



Anthony Turgis (Total-Direct Energie), 8ème

“Quelques regrets”

Au micro de Mon Peloton

“Sur les Monts j’étais l’un des plus forts derrière. Il y a quelques regrets parce que je pense que le résultat ne reflète pas ma course. Mais c’est déjà bien. Sur l’attaque d’Asgreen ? Je pensais que ça allait suivre sauf que Julian n’a pas bougé, les Bahrain ont eu un train de retard aussi. Ça s’est fait entre deux difficultés, c’était possible d’y aller mais bon… ”


Florian Sénéchal (Elegant-Quick Step), 9ème

“Heureux pour l’équipe et pour Kasper”

Au micro d’Eurosport

“Personnellement j’avais de bonnes jambes, mais pas pour gagner. Kasper était encore incroyable. Il a fait un super truc. On a roulé collectivement, on a bloqué tout le monde. C’est le plus fort qui gagne, il n’y a pas photo. Je suis vraiment heureux pour l’équipe et pour Kasper. On va fêter ça ce soir !”


Oliver Naesen (AG2R-Citroën), 33ème

“Les miracles, ça n’existe pas dans le vélo”

Pour l’équipe c’est super d’avoir Greg sur le podium, il faut en être fier. C’est un podium sur l’une des plus belles courses du monde, la plus belle pour moi (rires). Personnellement, par contre, je n’étais pas au mieux. J’étais malade après Paris-Nice, je me disais toujours que ça irait, mais les miracles, ça n’existe pas dans le vélo.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *