Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour des Flandres : les tops et les flops

Un sprint imprévisible, un concours d’auto-tamponneuses et un lancer de bidon illicite… Le Tour des Flandres nous a offert un scénario digne d’un thriller. Voici les tops et les flops du Tour des Flandres.

Kasper Asgreen domine Mathieu Van der Poel au sprint
Kasper Asgreen domine Mathieu Van der Poel au sprint (Sirotti)

Les Tops

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est fleche-verte.png.

KASPER ASGREEN

Il ne savait pas que c’était impossible, alors il l’a fait ! Kasper Asgreen a d’ores et déjà réussi l’un des plus gros exploits de l’année 2021 : battre Mathieu Van der Poel au sprint, en 1 contre 1, sur une course dont il était à la fois le tenant du titre et le superfavori. Essayez de le tenter sur Pro Cycling Manager, vous n’y arriverez pas.

En réalité, le champion du Danemark n’a faibli qu’une seule fois : sur les derniers mètres du Vieux Quaremont. Avant de boucher le trou sur le Néerlandais. La logique aurait voulu qu’ensuite le Danois reste dans les roues pour se préserver. Mais ce Ronde a définitivement défié toute logique.


GREG VAN AVERMAET

Si près, si loin. Les AG2R-Citroën rêvaient d’un sacre ce week-end, mais ils n’ont jamais existé, dans une course verrouillée par les cadors. Reste qu’en étant un peu court physiquement, Greg van Avermaet (3e) a tout de même fait la course juste. A bientôt 36 ans, le champion olympique s’offre un quatrième podium sur le Tour des Flandres. C’est même son neuvième top 10 sur le premier Monument belge de la saison. Tout le temps placé, jamais sacré : les Flamands ont trouvé le successeur de Leif Hoste.


ANTHONY TURGIS

Il termine 8e, devant Florian Sénéchal. LE meilleur français aujourd’hui, c’était lui ! Sur la lignée des premières flandriennes de la saison, Anthony Turgis a encore éclaboussé la course de son talent. Ce retour supersonique sur le groupe “Van der Poel-Asgreen-van Aert” restera dans les mémoires. Dommage qu’il n’ait pu accompagner le trio à l’approche du Vieux Quaremont, après cet effort majuscule. Mais chapeau : voici un deuxième top 10 consécutif sur le Ronde !



Les Flops

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est fleche-rouge.png.

MATHIEU VAN DER POEL

Que ceux qui avait misé sur une victoire de Kasper Asgreen au sprint se dépêchent de réserver un billet pour les Maldives. Soyons honnêtes, personne ici n’avait imaginé un tel scénario. Après les Mondiaux d’Harrogate en 2019, après A Travers la Flandre mercredi, le “petit phénomène” a une nouvelle fois connu une panne de courant. Cette fois, à 150m de la ligne. Impensable. Inexplicable. Mathieu Van der Poulidor.


MICHAEL SCHÄR

Il fallait un volontaire pour ouvrir le bal. En bon samaritain Michael Schär a proposé ses services pour tester la vigilance des juges. Mais le Tour des Flandres n’est pas la Ligue 1 : les arbitres se trompent rarement. Après visionnage du VAR, ce petit bidon lancé discrètement à plus de 100km de l’arrivée ne pouvait accoucher d’autre chose que d’un carton rouge. Une “performance” qui sera certainement vite oubliée au moment de trinquer avec “Greg” !


OTTO VERGAERDE

Le champion du jour, le voici ! Il était venu avec une mission : rouler derrière la première échappée. Mais les fuyards étaient trop nombreux à son goût, alors Otto a préféré cogner l’un des derniers courageux à vouloir se lancer. Une tactique concluante, puisque le coéquipier de Mathieu Van der Poel a finalement passé son après-midi, très confortablement installé dans la voiture balai.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *