Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour du Pays Basque : David Gaudu contre Goliath(s)

David Gaudu est venu sur le Tour du Pays Basque pour parfaire sa condition en vue des prochaines échéances. Mais la forme du Breton incite à l’optimisme pour la suite de la semaine. Il est l’un des rares à pouvoir tenir face aux deux mastodontes slovènes : Primoz Roglic et Tadej Pogacar.

David Gaudu est venu sur le Tour du Pays Basque pour parfaire sa condition en vue des prochaines échéances. Mais la forme du Breton incite à l’optimisme pour la suite de la semaine. Il est l’un des rares à pouvoir tenir face aux deux mastodontes slovènes : Primoz Roglic et Tadej Pogacar.
David Gaudu est offensif sur ce Tour du Pays Basque. De bon augure pour la suite (Crédit : Sirotti)


Lundi soir, David Gaudu faisait partie, au même titre que les autres tricolores, des flops de la première étape du Tour du Pays Basque. Mal nous en a pris, car il tient la forme depuis le début de la semaine. “J’étais plutôt content de mon chrono lundi. Il ne faut pas oublier que je fais mon retour après Paris-Nice et mes chutes”, avait même déclaré le grimpeur Groupama-FDJ le lendemain matin au micro de Cycling Pro Net.

Des chutes qui semblent oubliées pour David Gaudu, l’un des plus offensifs sur ce Tour du Pays Basque. Mardi, lors de l’ascension de l’Asturiana, c’est lui qui a lancé les hostilités, suivi par Pogacar (qu’il a réussi à contrer). Ce mercredi, il a été l’un des rares à suivre le duo Roglic/Pogacar, terminant à 8 secondes sur la ligne.

David Gaudu est venu sur le Tour du Pays Basque pour parfaire sa condition en vue des prochaines échéances. Mais la forme du Breton incite à l’optimisme pour la suite de la semaine. Il est l’un des rares à pouvoir tenir face aux deux mastodontes slovènes : Primoz Roglic et Tadej Pogacar.
David Gaudu doit faire peur aux deux premiers du dernier Tour de France, Primoz Roglic et Tadej Pogacar sur ce Tour du Pays Basque (Crédit : Sirotti)


Un Gaudu offensif


Certes, Gaudu semble un ton en-dessous des deux Slovènes. Mais comme le reste du peloton actuellement. Et dans la montée finale vers Ermualde, il a été le seul à oser contrer les deux premiers du dernier Tour de France. “J’ai tenté en espérant que les leaders se regardent. Bon ils ne se sont pas trop regardés (rires). J’ai couru pour gagner, ça n’a pas fonctionné mais je suis content de ça”, a ajouté le Breton à l’arrivée.

S’il a été obligé de suivre, David Gaudu montre tout son talent sur ce Tour du Pays Basque. “C’est la course qui est la mieux typée pour moi. Mon rapport poids/puissance est au mieux”, poursuit l’intéressé, “revanchard” après un Paris-Nice en demi-teinte (abandon).

Gaudu vs Roglic/Pogacar


Il avait annoncé vouloir se montrer offensif, c’est chose faite. Gaudu profite à plein des montées sèches, courtes et pentues du Pays Basque pour tenter sa chance. Résultat ? Il pointe à la 13ème place du classement. À 1’29’’ de Roglic, certes, mais à seulement 21 secondes du top 10. Sur les deux premières étapes en ligne, il n’a d’ailleurs concédé que 14 secondes au maillot jaune. Pour l’instant, les voyants sont donc au vert.

“Depuis deux jours ça va, mais c’est le Pays Basque. Il reste trois étapes, trois chantiers. Il va falloir tenir jusqu’au bout”, prévient le Français, prudent. Reste que face aux deux ténors Roglic et Pogacar, le troisième homme ressemble à David Gaudu. Et dans la légende, David finit par vaincre Goliath…

David Gaudu est venu sur le Tour du Pays Basque pour parfaire sa condition en vue des prochaines échéances. Mais la forme du Breton incite à l’optimisme pour la suite de la semaine. Il est l’un des rares à pouvoir tenir face aux deux mastodontes slovènes : Primoz Roglic et Tadej Pogacar.
Et si David Gaudu levait encore les bras en Espagne cette semaine ? (Crédit : Sirotti)

One thought on “Tour du Pays Basque : David Gaudu contre Goliath(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *