Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour du Pays Basque – Étape 1 : Roglic supersonique !

Surpuissant lors du contre-la-montre inaugural dans les rues de Bilbao, Primoz Roglic remporte la première étape du Tour du Pays Basque. Seul Brandon McNulty a fait jeu égal avec le Slovène. Adam Yates ou Tadej Pogacar sont relégués à une trentaine de secondes de Roglic.

Surpuissant lors du contre-la-montre inaugural dans les rues de Bilbao, Primoz Roglic remporte la première étape du Tour du Pays Basque. Seule Brando McNulty a fait jeu égal avec le Slovène. Adam Yates ou Tadej Pogacar sont relégués à une trentaine de secondes de Roglic.

La course :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est itzulia-basque-country-2021-stage-1-profile-93b4bd5d7c-1024x512.jpg.

13,9 kilomètres seulement pour débuter, mais le profil l’a immédiatement montré, ce contre-la-montre pouvait (déjà) créer des écarts. La montée de Santo Domingo, d’entrée de parcours ? 6,9% de moyenne avec des passages à 11%. La rampe finale ? Des portions à 19%. Bref un beau terrain de jeu pour les favoris à la victoire finale. Et notamment Primoz Roglic, parti dans les premiers. De retour après son cauchemar sur Paris-Nice, le Slovène frappe le premier en prenant le meilleur temps en 17’17”. Ses dauphins ? Ni plus ni moins que Jonas Vingegaard et Tobias Foss, ses coéquipiers Jumbo-Visma.


Du côté des favoris, l’addition est salée. Maximilian Schachmann est relégué à 31 secondes ! Le tarif pour Richard Carapaz, l’un des principaux rivaux de Roglic durant ce Tour du pays Basque est encore plus conséquent. L’Equatorien compte déjà 45 secondes de retard ce soir. Pour David Gaudu, c’est encore pire… 1’14” pour le grimpeur de la Groupama-FDJ, décidemment pas à l’aise dans ce registre.

McNulty tout proche, Pogacar impuissant

Rien ne semble pouvoir empêcher le Slovène de signer un nouveau succès. Puis arrive Brandon McNulty. Toujours à l’aise sur les chronos, l’Américain a l’outrecuidance d’être 5 secondes plus rapides au premier intermédiaire. L’affaire va se jouer à un rien. Mais le coureur de l’UAE Team Emirates manque le coche. Pour moins de 2 secondes, il doit s’incliner face au Slovène.

En fait, un seul homme semble en mesure de faire tomber l’ancien sauteur à skis : ni plus ni moins que son jeune rival et compatriote, Tadej Pogacar. Le vainqueur du dernier Tour de France, incroyable depuis le début de saison (vainqueur de l’UAE Tour et de Tirreno-Adriatico), s’élance en dernier. Son premier intermédiaire est parfait. Il est en avance sur Roglic, pour 3 secondes. Mais sur la fin de parcours, Roglic a été tout simplement supersonique. Même Pogacar ne peut pas lutter. Certes, il termine 6ème de l’étape, mais à 28 secondes de son adversaire numéro 1, comme Adam Yates. Primoz Roglic a déjà frappé fort.


La décla :

“Je suis évidemment content de ma journée. J’ai roulé aussi vite que j’ai pu, tout allait bien. Après ma chute sur Paris-Nice, je n’ai pas eu la meilleure des préparations, j’ai dû pas mal me reposer, mais je peux bien m’entraîner maintenant donc c’est derrière moi. On verra jour après jour comment ça se passe.”

Primoz Roglic (Jumbo-Visma) au micro d’Eurosport


Le chiffre :

44

Depuis le début de la saison 2021, Primoz Roglic est régulier. S’il n’a pas gagné le classement général sur Paris-Nice, le Slovène avait brillé en gagnant 3 étapes. Avec cette victoire à Bilbao, le double vainqueur de la Vuelta en est donc à 4 succès… en à peine 9 jours de course ! En 2021, Roglic gagne donc 44% du temps.

Le classement :

2 thoughts on “Tour du Pays Basque – Étape 1 : Roglic supersonique !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *