Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour du Pays Basque – Étape 6 : Les réactions

Ce samedi, au terme d’une incroyable sixième et dernière étape, remportée par le Français David Gaudu (Groupama – FDJ), Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma) s’est adjugé le classement général final du Tour du Pays Basque. Voici toutes les réactions des principaux acteurs après ce magnifique bouquet final.

Gaudu lève les bras devant Roglic sur la dernière étape du Tour du Pays Basque
Gaudu lève les bras devant Roglic sur la dernière étape du Tour du Pays Basque (Photo : Sirroti).

David Gaudu (Groupama – FDJ), vainqueur de l’étape et 5e du général final

« C’est la plus belle victoire de ma carrière »

« Une journée comme celle-là, on n’en a pas beaucoup dans une carrière. Dès la première montée, j’ai vu que les jambes tournaient vraiment bien. Ça s’affolait de partout, mais j’ai réussi à me canaliser, à rester calme. Astana a très bien joué le coup dans la descente. Je suis resté focus sur Roglic et Valverde. Quand on s’est retrouvé à trois devant avec Roglic et Carthy, c’était un peu tôt. Mais j’ai tout donné pour n’avoir aucun regret. Et c’est le cas. J’ai sûrement fait la course la plus parfaite de ma carrière. Le travail de l’équipe paye.

Dans le final, je savais que Roglic n’allait pas jouer la victoire d’étape. Il nous l’a dit très tôt. Du coup, je me suis concentré sur mon effort. Sur la dernière montée, j’ai réussi à décrocher Carthy. Et dans le dernier kilomètre, Roglic m’a confirmé qu’il me laissait bien la victoire d’étape. Un grand merci à Primoz, qui a été seigneur ! C’est la plus belle victoire de ma carrière. Avec un plateau aussi relevé, sur le Tour du Pays Basque, à Arrate… J’ai passé une journée extraordinaire. Je n’avais jamais eu des jambes aussi bonnes. Donc je suis très content ! Maintenant, il va falloir récupérer pour les Ardennaises. Il y aura peut-être de belles choses à jouer sur les classiques », a-t-il déclaré sur Cycling Pro Net.

Primoz Roglic (Jumbo-Visma), 2e de l’étape et vainqueur du Tour du Pays Basque 2021

« Ce n’est pas une revanche contre Pogacar »

« En partant à 70 kilomètres de l’arrivée, je savais que ça allait être long. C’était super dur, mais à la fin, tout s’est bien passé. Je suis vraiment très heureux de ce résultat. Le Tour du Pays Basque est toujours une course difficile. Dès le premier jour, j’ai obtenu un bon résultat avec la victoire sur le chrono. On avait une jeune équipe ici, mais les gars ont été forts. Jonas Vingegaard termine deuxième. Nous avons vécu une belle semaine. Cette fois-ci, c’est moi qui a renversé la course le dernier jour. Mais ce n’est pas une revanche contre Pogacar. C’était juste une belle journée, et je me suis bien amusé », a-t-il confié sur Cycling Pro Net.

Tadej Pogacar (UAE-Team Emirates), 5e de l’étape et 3e du général

« Je me suis battu jusqu’au bout »

« Nous nous attendions à une journée compliquée. Nous avons commencé à contrôler la course, mais quand Astana a attaqué, nous avons perdu des places dans le peloton, on ne pouvait rien faire de plus dans la descente, et c’était trop tard pour recoller. Ensuite, nous avons avons essayé de revenir, mais Brandon a calé dans la montée la plus dure. Après, nous avons couru pour la troisième place. La journée a été difficile. Je me suis battu jusqu’au bout. Pour revenir sur Roglic, l’entente n’a pas vraiment été bonne dans notre groupe… C’était trop dur ! En tout cas, cette étape a été l’une des plus difficiles de ma carrière, que ce soit mentalement ou physiquement », a-t-il lancé sur Cycling Pro Net.

Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma), 6e de l’étape et 2e du général

« J’ai beaucoup appris »

« Je suis très heureux de finir deuxième du classement général. Jeudi, j’étais vraiment déçu de ne pas remporter l’étape. Donc ce bon résultat final me rend fier, surtout pour ma famille, qui est toujours derrière moi. Nous avons très bien couru sur cette dernière étape. J’ai beaucoup appris. C’était une journée vraiment très dure », a-t-il lâché sur Cycling Pro Net.

Alejandro Valverde (Movistar), 3e de l’étape et 7e du général

« Cela aurait changé beaucoup de choses »

« C’était une étape vraiment difficile. Nous avons voulu donner du rythme à la course pour avoir plus d’options. Le grand regret qui me reste est d’avoir cédé dans la dernière partie vers Arrate quand j’étais avec Roglic. Cela aurait changé beaucoup de choses si j’avais pu partir avec lui. Ensuite, la vérité est que je me suis senti beaucoup mieux que ce à quoi je m’attendais après ce mauvais moment que j’ai vécu, et j’ai pu terminer très fort et terminer troisième. Les courses sont comme ça, et nous continuerons à nous battre. Cela a été une belle semaine, attractive pour les spectateurs et, bien que les circonstances ne soient toujours pas propices, je remercie le public pour son soutien », a-t-il détaillé sur le site de la Movistar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *