Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Tour du Rwanda – Étape 2 : Boileau l’emporte, Medellin boit la tasse

En solitaire, et après avoir attaqué à de nombreuses reprises, Alan Boileau a remporté la deuxième étape du Tour du Rwanda. Le grimpeur de la B&B Hôtels a fait craquer le Team Medellin du leader, Brayan Sanchez. Harcelée dans le final, la formation colombienne n’a pas pu résister et perd le maillot jaune.

En solitaire, et après avoir attaqué à de nombreuses reprises, Alan Boileau a remporté la deuxième étape du Tour du Rwanda. Le grimpeur de la B&B Hôtels a fait craquer le Team Medellin du leader, Brayan Sanchez. Harcelée dans le final, la formation colombienne n'a pas pu résister et perd le maillot jaune.
Alan Boileau signe sa première victoire pro au Rwanda (Crédit : Twitter Tour du Rwanda)


La course : Le Team Medellin surpassé

C’est un peu l’attraction de cette journée. Non pas que cette deuxième journée soit l’étape-reine du Tour du Rwanda, mais l’épreuve profite de la visite de David Lappartient. Le président de l’UCI est venu voir l’organisation, et il semble ravi. « Les routes sont parfaites, la course est bien organisée. L’ambiance est magnifique et c’est bien d’avoir la tenue de cette course malgré les conditions sanitaires », s’est enthousiasmé le Français sur le bord de la route.


Autre invité de marque, Hon Makuza Bernard, ancien Premier Ministre du Rwanda, qui a profité du départ fictif pour accompagner les coureurs. Il n’aurait de toute façon pas pu suivre le rythme qui s’est emballé dès les premiers hectomètres et tout au long du parcours. Certains n’attendent pas pour se lancer à l’assaut de la montée de Kanomyl : trois hommes partent en échappée (Nsengimana, Manizabayo et Tewelde). L’écart est géré par le peloton emmené par le Team Medellin du maillot jaune Brayan Sanchez. S’il monte jusqu’à 4’10”, personne ne s’affole chez les leaders.

Verra-t-on Edouard Philippe ou Jean-Marc Ayrault faire ça sur le prochain Tour de France ? (Crédit : Twitter Tour du Rwanda)


Lorsque le peloton enclenche, l’écart fond rapidement. Comme la veille, les contres se succèdent alors et un duo tricolore parvient à creuser l’écart : Alan Boileau (B&B Hôtels) et Valentin Ferron (Total-Direct Energie) comptent rapidement une minute d’avance. Ils désorganisent surtout Brayan Sanchez et ses coéquipiers. Le Colombien est pris dans une bordure et doit faire un immense effort pour rentrer. Dès qu’il se replace, le Team Medellin enclenche et reprend les deux Français. Mais le groupe maillot jaune n’est composé que d’une trentaine de coureurs, 2 minutes devant le peloton des battus.

Boileau sort encore et gagne

Les tentatives s’enchaînent encore et le Team Medellin doit répondre à toutes les attaques pour protéger son leader. La formation d’Oscar Sevilla est loin de passer une journée tranquille sur les routes d’Huye. D’autant qu’Alan Boileau (encore lui) parvient à s’échapper une nouvelle fois dans un final bosselé. Le grimpeur de 21 ans prend cette fois de l’avance et résiste. Il l’emporte en solitaire, 6 secondes devant Santiago Umba qui règle le groupe devant… le maillot jaune Brayan Sanchez. Insuffisant pour conserver cette tunique.

Le chiffre :

2

Alan Boileau a signé ce lundi la première victoire de B&B Hôtels p/b KTM en 2021. Mais il n’est surtout que le deuxième Français qui remporte une étape sur le Tour du Rwanda. Il succède à Benjamin Trouche, vainqueur… en 2010 !

Les classements :

One thought on “Tour du Rwanda – Étape 2 : Boileau l’emporte, Medellin boit la tasse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *