Mon Peloton

Le média cyclisme qui te fait changer de braquet

Vuelta : AG2R Citroën vise les victoires d’étape

La formation AG2R Citroën espère décrocher une victoire d’étape sur la Vuelta qui débute ce samedi. Elle en aurait ainsi remporté une sur chaque Grand Tour cette saison.

AG2R Citroën au départ du Tour de France à Brest (Crédit : Sirotti)

AG2R Citroën s’est déjà imposé sur le Giro avec Andrea Vendrame, sur le Tour avec Ben O’Connor, elle a donc l’occasion de remporter une étape sur chaque Grand Tour, chose qu’elle n’a plus faite depuis 2006.

“Essayer de faire un bon classement général”

L’équipe a déjà fait de belles performances sur l’épreuve par le passé avec notamment un maillot de la montagne pour Geoffrey Bouchard il y a 2 ans. “Physiquement, je me sens bien” a affirmé le coureur de 29 ans en conférence de presse. “La Vuelta réserve souvent des surprises et il peut y avoir beaucoup d’étapes pour les échappées”. Vainqueur du maillot de meilleur grimpeur sur le Giro cette année, le Dijonnais a un double objectif sur ce Tour d’Espagne : “essayer de faire un bon classement général et gagner une étape car ça a plus de résonnance”. Il sera le coureur protégé au sein de la formation savoyarde.

Geoffrey Bouchard avec le maillot de meilleur grimpeur du Giro 2021 (Crédit : Sirotti)

Pour l’accompagner, il aura notamment une des révélations françaises de la saison : Clément Champoussin. Pour sa deuxième Vuelta, il cherchera aussi un succès d’étape. “Dans un premier temps, j’essaierai de m’accrocher pour voir ma condition” a déclaré le Niçois. “Après, je prendrai des échappées dans les étapes les plus difficiles”.

“Il faudra être opportuniste et courir juste”

Les étapes les plus difficiles se dérouleront dans la deuxième partie de la Vuelta. C’est dans ces étapes que l’on devrait voir les coureurs d’AG2R Citroën à l’avant. “La deuxième semaine est intéressante pour moi” a remarqué Lilian Calmejane. “Mes sensations sont plutôt bonnes. L’objectif était d’être au top sur la Vuelta, il y aura pas mal d’opportunités à saisir, donc je veux me faire plaisir. Je ne vais pas attendre la dernière semaine pour me montrer”.

Lilian Calmejane sur les Strade Bianche en 2021 (Crédit : Sirotti)

Même son de cloche pour Mickaël Chérel : “Les meilleures opportunités pour moi seront en deuxième et troisième semaine”. Situation particulière pour le Manchois, qui dispute seulement sa troisième course de la saison. Une chute survenue en novembre dernier l’avait écarté de l’entraînement pendant plusieurs mois. ” C’est un grand plaisir d’être ici” a-t-il répété à plusieurs reprises. “J’aurai un rôle de capitaine de route ici et je ferais de mon mieux pour aider Geoffrey à faire un bon classement général”.

Les coureurs sont donc très motivés à quelques heures du départ de Burgos. “L’équipe est concentrée avec l’envie d’en découdre” a déclaré Vincent Lavenu, le manager de l’équipe. “On vient ici avec de fortes ambitions. La concurrence est forte, donc il faudra être opportuniste et courir juste. Gagner sur les trois Grands Tours serait une belle reconnaissance”.

Outre ces 4 coureurs, seront également au départ Stan Dewulf, Nicolas Prodhomme, Damien Touzé et Clément Venturini.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *